Après un premier match compliqué face au Sénégal, avec toutefois une victoire en prime (2-0), les Pays-Bas ont l'occasion de faire un grand pas vers les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Pour cela, les Oranje doivent battre l'Equateur, lui aussi vainqueur lors de son premier match face au Qatar (0-2). Cela promet donc une belle rencontre au Khalifa International Stadium de Doha, entre deux équipes joueuses et décidées à prendre la première place du groupe A.

Comme à leur habitude, les supporters des Pays-Bas répondent présent dans cette Coupe du monde (Icon Sport)
Comme à leur habitude, les supporters des Pays-Bas répondent présent dans cette Coupe du monde (Icon Sport)

A lire aussi : CDM 2022 : le Sénégal, vainqueur, élimine quasiment le Qatar de sa compétition

Le boulet de canon de Gakpo

Comme espéré, cette rencontre entre les Pays-Bas et l'Equateur démarre sur les chapeaux de roue. Sur l'un de ses premiers ballons, Gakpo profite d'un relais de Klaassen pour se mettre en position de tir. Le jeune attaquant du PSV Eindhoven envoie un véritable boulet de canon du pied gauche et fait trembler les filets (1-0, 6e) !

Grâce à leur pépite de 23 ans, auteur de son 2ème but dans cette Coupe du monde, les Pays-Bas prennent rapidement l'avantage. La rencontre s'annonce donc prometteuse mais rapidement, les deux équipes se neutralisent et ne montrent pas grand chose aux supporters présents dans le stade. Les Hollandais sont décevants dans le jeu et les Equatoriens en profitent pour pousser. Noppert doit repousser un tir puissant de Valencia (32e) et doit s'incliner juste avant la pause. Malheureusement pour l'Equateur, le but d'Estupinan est refusé pour une position de hors-jeu de Porozo, qui fait action de jeu et gêne le gardien néerlandais (45e+3).

Les Pays-Bas subissent et craquent

Après la pause, l'Equateur poursuit sa montée en puissance et fait logiquement craquer les Pays-Bas. Suite à une perte de balle de Koopmeiners au milieu de terrain, Estupinan est trouvé sur le côté gauche. L'ailier de Brighton frappe fort et force Noppert à repousser difficilement le ballon. Tel un renard des surfaces, Valencia débarque et pousse le ballon au fond des cages (1-1, 49e) !

Grâce à son troisième but du Mondial, Valencia permet à l'Equateur d'égaliser ! Les Oranje semblent complètement perdus et sont même sauvés par leur barre transversale sur une frappe puissante de Plata (59e) ! En feu, la Tri domine complètement ce match. Le dernier quart d'heure est indécis mais on sent les deux équipes fatiguées. Cela explique la baisse de rythme et du nombre d'occasions de but. La tristesse gagne même le stade lorsque Valencia, victime d'une possible grave blessure au genou, doit quitter le terrain.

Les Pays-Bas de Frenkie de Jong ont été bougés par une belle équipe d'Equateur (Icon Sport)
Les Pays-Bas de Frenkie de Jong ont été bougés par une belle équipe d'Equateur (Icon Sport)

En grande difficulté de la fin de la première période au coup de sifflet final, les Pays-Bas n'ont pas eu les armes pour battre une belle équipe d'Equateur. Les Oranje ont certainement déçu leurs supporters même s'ils demeurent en tête de ce groupe A en compagnie des Equatoriens. Tout se jouera donc au dernier match, mardi, puisque le Senégal est en embuscade grâce à sa victoire face au Qatar (1-3). Si les Pays-Bas devraient s'en sortir face au pays hôte, le match entre l'Equateur et le Sénégal s'annonce palpitant.

La fiche du match

Pays-Bas - Equateur : 1-1
Buts : Gakpo (6e) pour les Pays-Bas - Valencia (49e) pour l'Equateur

Le XI des Pays-Bas (5-3-2) : Noppert - Dumfries, Timber, van Dijk, Ake, Blind - Koopmeiners, de Jong, Klaassen - Bergwijn, Gakpo

Le XI de l'Equateur (3-4-3) : Galindez - Vernaza, Torres, Hincapie - Preciado, Mendez, Caicedo, Estupinan - Plata, Estrada, Valencia

Le classement du groupe A

  1. Pays-Bas 4pts (+2)
  2. Equateur 4 pts (+2)
  3. Sénégal 3pts (0)
  4. Qatar 0pt (-4)