dans

L1 (J28) : L’OM s’impose largement à Brest et repasse devant Nice !

L’OM reprend la deuxième place du classement.

L1 (J28) : L'OM s'impose solidement à Brest et garde sa place sur le podium (iconsport)
L1 (J28) : L'OM s'impose solidement à Brest et garde sa place sur le podium (iconsport)

En match de clôture de la 28ème journée de Ligue 1, l'OM a fait preuve de solidité et d'efficacité pour s'imposer sur la pelouse de Brest (1-4). Les Marseillais occupent désormais la seconde place du classement devant Nice, pendant que les Brestois végètent dans le ventre mou de ce championnat. Plus

Sous pression, l’OM n’a plus le choix

En difficulté en championnat avec deux nuls et une défaite lors de ses trois derniers matches, l’OM a l’occasion de se reprendre avec ce déplacement sur la pelouse de Brest. Les Marseillais, qui restent sur une victoire en Ligue Europa Conférence face au FC Bâle (2-1), n’ont pas d’autre choix que de prendre trois points en Bretagne. En effet, ces derniers sont sous la pression de Rennes, vainqueur de l’OL plus tôt ce dimanche (2-4), et peuvent reprendre leur troisième place en cas de succès. De leur côté, les Brestois se trouvent dans le ventre mou du championnat. Une victoire leur ferait tout de même du bien puisqu’elle confirmerait un peu plus leur probable maintien en Ligue 1.

En l'absence de Payet, Amine Harit est titularisé côté OM (iconsport)
En l’absence de Payet, Amine Harit est titularisé côté OM (iconsport)

Gerson lance parfaitement le match

Dès le coup d’envoi de la rencontre, l’OM décide de prendre le jeu à son compte. L’absence de Payet, blessé, ne se fait pas ressentir. Loin de là. Toujours aussi actif au milieu de terrain, Guendouzi récupère le ballon avant de le passer à Harit. Ce dernier trouve ensuite Milik, bien placé pour mettre Gerson en orbite. Le Brésilien ne tremble pas et ouvre le score d’un tir du pied droit (0-1, 3e) !

Ce but express met l’OM sur de bons rails et la domination est totale sur ce premier quart d’heure. Les Bretons ont beaucoup de mal à poser le pied sur le ballon mais se procurent petit à petit quelques situations, notamment sur des centres. Lirola dégage mal l’un d’entre eux mais Belaili n’en profite pas, sa frappe du plat du pied n’étant pas cadrée (28e). Avant la pause, les hommes de Sampaoli gèrent et un faux rythme se met en place. La mi-temps est alors sifflée sur cet avantage d’un but pour l’OM.

L’OM solide et efficace, les Brestois brouillons

En début de seconde période, Brest tente de mettre du rythme et s’installe dans le camp de l’OM. Les Bretons tombent sur un bon bloc marseillais et se retrouvent en difficulté dès qu’ils approchent de la surface. Et en plus d’être solide derrière, l’OM se permet d’être d’une grande efficacité en attaque. Sur un corner tiré par Harit, Milik surgit au premier poteau et envoie une tête puissante hors de portée de Bizot (0-2, 63e) !

L’OM profite de la renaissance d’Harit

Cet avantage de deux buts met l’OM dans une position confortable avant la dernière demi-heure de jeu. Et c’est même dans un fauteuil que les Marseillais vont finir la rencontre. Bizot repousse comme il peut une lourde frappe de Gerson et Harit, à l’affût, inscrit le troisième but marseillais (0-3, 71e) !

Les Brestois semblent logiquement abattus par ce troisième but encaissé. On se dirige vers une victoire facile de l’OM mais les Bretons réduisent le score par l’intermédiaire de Cardona (1-3, 90e+2). Mais dans cette fin de match un peu folle, l’OM ne se laisse pas faire et Ünder profite d’un long dégagement de Lopez pour aggraver le score (1-4, 90e+3) !

L’OM repasse devant Nice avant le choc

Bien aidé par le but rapide de Gerson, l’OM a fait preuve de sérieux et de réalisme pour prendre tranquillement le dessus sur Brest. Les Marseillais, qui ont pu profiter d’un très bon Amine Harit, renouent avec la victoire en Ligue 1 et conservent leur place sur le podium. Ils profitent même du nul concédé par Nice face à Montpellier (0-0) pour passer devant les Aiglons, grâce à une meilleure différence de buts. Jorge Sampaoli peut donc se satisfaire de cette soirée en Bretagne à quatre jours de se déplacer en Suisse pour y affronter le FC Bâle et à une semaine du choc de la 29ème journée de Ligue 1 contre Nice. Du côté des Brestois, ils ont manqué l’occasion de confirmer leur victoire du week-end dernier à Lens. Les joueurs de Der Zakarian tenteront de se reprendre dans une semaine face à Angers.

Encore un but pour Arkadiusz Milik, son sixième cette saison en Ligue 1 avec l'OM (iconsport)
Encore un but pour Arkadiusz Milik, son sixième cette saison en Ligue 1 avec l’OM (iconsport)

A lire aussi : OM, Mercato : Accord verbal avec un cador européen pour Kamara ?

La fiche du match

Stade Brestois – Olympique de Marseille : 1-4
Buts : Cardona (90e+2) pour Brest – Gerson (3e), Milik (63e), Harit (71e), Ünder (90e+3) pour l’OM

L’équipe du SB29 : Bizot – Uronen, Brassier, Bain, Duverne – Belaili (Del Castillo, 66e), Magnetti (Agoume, 66e), Belkebla, Honorat – Satriano (Cardona, 77e), Le Douaron (Mounié, 66e)

L’équipe de l’OM : Lopez – Lirola, Balerdi (Caleta-Car, 70e), Saliba, Kolasinac (Luan Peres, 70e) – Gerson, Kamara, Guendouzi (Rongier, 82e), Gueye – Harit, Milik (Bakambu, 70e)

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM), Stade Brestois 29 (Brest)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires