dans

OL : Tony Parker président ? L’ancien basketteur donne une première tendance

Encore faut-il qu’Aulas arrête…

Tony Parker, futur successeur de Jean-Michel Aulas ? / Icon Sport
Tony Parker, futur successeur de Jean-Michel Aulas ? / Icon Sport

Interrogé sur BFM Business sur la succession à la présidence de l’Olympique lyonnais (OL), Tony Parker a tenu à mettre les choses au clair. Un avenir à la tête du club rhodanien n’est pas prévu pour le moment. Plus

Succéder à Aulas à l’OL ? « Pour l’instant, non »

Dans le cadre d’une interview réalisée sur BFM Business ce jeudi 28 avril, Tony Parker, ancien basketteur français de renom, a déclaré ne pas vouloir succéder à Jean-Michel Aulas pour le moment. En effet, son nom est revenu avec insistance il y a quelque temps, l’envoyant alors au poste de président de l’Olympique lyonnais (OL), occupé par la même personne depuis 35 ans déjà.

« Lui succéder ? Pour l’instant non. Jean-Michel est un ami de longue date, on est dans la même famille parce que OL Groupe a investi dans mes deux clubs de basket : Asvel masculin et Asvel féminin. Mais Jean-Michel est le président, il compte rester très longtemps. Moi, je suis là pour apprendre et j’ai de la chance d’avoir quelqu’un comme lui pour apprendre le business. Je pense que c’est le président qui a le plus réussi ces 30 dernières années. Ce qu’il a réussi à construire à Lyon, c’est très fort. »

Des propos élogieux, certes, qui ne cachent pas non plus sa volonté d’aviser à l’avenir…

Tony Parker n’exclut rien

Malgré sa réponse négative exprimée auparavant, Tony Parker a avoué ne rien exclure. Y compris devenir président de l’OL. « Le remplacer un jour ? On verra. Moi je suis diversifié, dans plusieurs secteurs. L’éducation me tient à cœur avec mes différentes académies. Je n’investis pas que dans le sport », a déclaré l’ancien meneur de jeu des Spurs.

OL : Tony Parker, futur président de Lyon ? / Icon Sport
OL : Tony Parker, futur président de Lyon ? / Icon Sport

Tony Parker est en effet investi dans le monde du business comme il l’a rappelé pour la chaîne d’informations française. Son objectif n’est pas de faire de la politique puisqu’il a déclaré ne pas vouloir devenir ministre des Sports un jour. Quoi qu’il en soit, il n’est pas impossible de le voir prendre les rennes de l’OL dans un futur plus ou moins proche. Reste à savoir s’il sera la bonne personne pour succéder à Jean-Michel Aulas…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Tony Parker
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires