dans

L1 : l’OGC Nice accuse l’OM dans un communiqué, « images à l’appui »

L’OM peut se faire du souci…

L'OGC Nice accuse l'OM et montre des images inédites !
L'OGC Nice accuse l'OM et montre des images inédites ! (Photo by Icon Sport)

Après les incidents survenus lors du match Nice-Marseille, dimanche 22 août, le club azuréen a exprimé sa vision des faits dans un communiqué publié lundi 23 août. Le Gym a rejeté la faute sur l'OM, dont "l’attitude irresponsable de plusieurs membres" aurait été le "point de bascule" de la suite des incidents. L'OGCN s'appuie en cela sur plusieurs images des événements. Plus

Après les incidents survenus lors de la rencontre entre Nice et l’Olympique de Marseille ce dimanche 22 août, l’OGCN a publié un communiqué pour exprimer sa position officielle. Et le Gym, dans le sillage de son président Jean-Pierre Rivère, a rejeté la faute sur l’OM, considérant que « le point de bascule » qui a fait dégénérer les événements est « l’attitude irresponsable de plusieurs membres du club marseillais. » Nice affirme d’ailleurs être en possession de plusieurs images pour faire triompher sa version des faits pendant la commission de discipline de la LFP, mercredi 25 août

« S’agissant de l’envahissement du terrain, et après en avoir retracé la chronologie images à l’appui, l’OGC Nice sort renforcé dans son jugement sur le rôle joué par la délégation marseillaise. Joueurs, entraineur, staff, dirigeants, et personnel de sécurité de l’OM n’ont eu de cesse d’envenimer la soirée. Là où il est de la responsabilité des acteurs de l’apaiser, comme l’ont fait les Aiglons et Christophe Galtier. »

L’OGC Nice dans son communiqué
Nice a salué le comportement de ses joueurs, qui auraient empêché les supporters du club azuréen de s'en prendre aux Marseillais après avoir pénétré sur la pelouse. Icon Sport
Nice a salué le comportement de ses joueurs, qui auraient empêché les supporters du club azuréen de s’en prendre aux Marseillais après avoir pénétré sur la pelouse. Icon Sport

L’attitude des membres de l’OM a été « déterminante dans le déroulé des événements », affirme Nice

L’OGCN a ensuite détaillé les actions dont se seraient rendu coupables les joueurs et membres de l’encadrement de l’OM.

« Aucun démenti ne saurait résister à la vérité des images. Car si, encore une fois, rien n’excuse les jets de bouteille dont plusieurs individus isolés se sont rendus coupables, il n’en demeure pas moins que le point de bascule est l’attitude irresponsable de plusieurs membres du club marseillais. A commencer par l’inconscience de deux joueurs cadres de l’OM perdant toute maitrise en visant des spectateurs à bout portant.« 

L’OGC Nice dans son communiqué

« Puis un adjoint de Jorge Sampaoli traversant le terrain pour agresser et mettre KO un supporter. Celui-ci n’avait certes rien à faire sur le terrain, mais il n’en est pas moins toujours hospitalisé. Avant que Justin Kluivert et Jean-Clair Todibo ne soient agressés à leur tour gratuitement par un membre de la sécurité marseillaise. Sans oublier les provocations et dérapages propices aux débordements de plusieurs joueurs marseillais dès la 1re période. Des faits que condamne fermement l’OGC Nice tant ils furent déterminants dans le déroulé de ces déplorables événements. »

L’OGC Nice dans son communiqué
 Pablo Fernández, le préparateur physique de l'OM, serait "l'adjoint de Sampaoli" qui aurait "mis KO" un supporter de Nice, comme le laisse entendre l'OGCN dans son communiqué. Icon Sport
Pablo Fernández, le préparateur physique de l’OM, serait « l’adjoint de Sampaoli » qui aurait « mis KO » un supporter de Nice, comme le laisse entendre l’OGCN dans son communiqué. Icon Sport

Des images qui incriminent Álvaro González

L’OGCN n’a pas publié les images dont le club compte se servir pour incriminer l’OM. Mais RMC Sport a pu se les procurer. Sur celles-ci, on voit notamment Álvaro González frapper un ballon de toutes ses forces vers les tribunes, après que Dimitri Payet a reçu la bouteille d’eau sur la nuque qui a entraîné l’engrenage infernal. Les images montrent aussi le défenseur espagnol effectuer plusieurs doigts d’honneur en direction des tribunes. Des vidéos et images publiées sur les réseaux sociaux permettent d’avoir un aperçu clair de ces faits.

Kluivert et Todibo frappés par la sécurité de l’OM ?

Une vidéo où l’on voit un pétard qui explose dans les tribunes niçoises figurerait également dans le dossier de l’OGCN. Le pétard aurait été lancé par le parcage marseillais. Enfin, Nice détiendrait également une vidéo du préparateur physique de l’OM, Pablo Fernández, en train de frapper au visage un fan niçois.

@Twitter

Des images, qui circulent sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter, montrent également un membre de la sécurité de l’OM en train de frapper Justin Kluivert. C’est d’ailleurs ce qu’affirme l’OGCN dans son communiqué, citant aussi Jean-Clair Todibo comme victime.

Équipe(s) liée(s) à cet article : OGC Nice
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires