dans

L1 : l’OL tamponne Strasbourg pour les débuts de Shaqiri et Boateng

Les Gones n’ont pas du tout été inquiétés !

L'OL de Xherdan Shaqiri a vaincu Strasbourg. Icon Sport
L'OL de Xherdan Shaqiri a vaincu Strasbourg. Icon Sport

L'Olympique lyonnais a rempli son contrat en disposant facilement de Strasbourg (3-1), ce dimanche 12 septembre, pour le compte de la 5e journée de Ligue 1. Les recrues stars Jérôme Boateng et Xherdan Shaqiri ont pu honorer leurs premières minutes sous le maillot des Gones, et le second a même donné sa première passe décisive. Plus

L’Olympique lyonnais est lancé. Les Gones ont obtenu leur deuxième succès d’affilée en Ligue 1 face à Strasbourg (3-1), ce dimanche 12 septembre, eux qui patinaient depuis le début de la saison. Sérieux, les hommes de Peter Bosz n’ont eu aucun mal à se défaire d’un adversaire bien tendre. L’OL a marqué trois fois et a offert des débuts satisfaisants à ses recrues Xherdan Shaqiri et Jérôme Boateng.

L’OL frappe d’entrée contre Strasbourg

C’est avec un Shaqiri titulaire et un Boateng sur le banc après sa condamnation en justice que l’OL s’est présenté sur sa pelouse du Groupama Stadium. Si les états de forme de Lucas Paqueta et Bruno Guimarães étaient incertains après leur retour de sélection brésilienne, le second a tout de suite montré qu’il n’avait pas souffert du voyage.

Xherdan Shaqiri a fait valoir la délicatesse de son pied gauche dès le coup d'envoi avec l'OL. Icon Sport
Xherdan Shaqiri a fait valoir la délicatesse de son pied gauche dès le coup d’envoi avec l’OL. Icon Sport

Guimarães (23 ans) a même semblé transcendé, offrant l’ouverture du score à Moussa Dembélé dès la 8e minute. Restait encore à assurer la finition pour le capitaine d’un soir. Après un contrôle un peu long, le buteur s’est fendu d’un geste splendide pour trouver la lucarne opposée de Sels (1-0, 8e).

En contrôle, Lyon punit les Alsaciens

En contrôle, l’OL n’a pas cherché à en faire davantage en première période. Il faut dire que le besoin ne s’en faisait pas vraiment ressentir, puisque Strasbourg se montrait beaucoup trop timide pour inquiéter Anthony Lopes, qui a tout de même dû s’interposer en face-à-face avec Gameiro alors que le score n’était que de 1-0 (54e). On n’y reprendra plus l’OL. Et à l’heure de jeu, le revenant Denayer a tranquillement fait le break d’une tête sur corner (2-0, 64e). Un cadre serein, idéal pour offrir à Jérôme Boateng sa première apparition devant ses nouveaux fans.

Jérôme Boateng a fait ses débuts avec l'OL contre Strasbourg. Icon Sport
Jérôme Boateng a fait ses débuts avec l’OL contre Strasbourg. Icon Sport

Et puisque les Brésiliens de l’OL sont décidément revenus de la Seleção avec du feu dans les jambes, Lucas Paquetá, entré en jeu, s’est permis d’alourdir la note pour les Gones après une belle séquence (3-0, 87e). Un succès convaincant mais sans forcer, à peine terni par le penalty concédé par le jeune Malo Gusto (18 ans) et transformé par Habib Diallo au bout du temps additionnel (3-1, 90e+7).

La fiche du match

Lyon 3 – 1 Strasbourg

Buts : M. Dembélé (8e), Denayer (64e), Paquetá (87e) pour l’OL / Diallo (90e+7 sp) pour Strasbourg

OL (4-2-3-1) : Lopes – Gusto, Diomandé (61e, Boateng), Denayer, Emerson – Guimarães (90e, H. Keita), T. Mendes (61e, Caqueret) – Shaqiri (74e, Paquetá), Aouar, Toko Ekambi (75e, Cherki) – Dembélé.

RCSA (5-3-2) : Sels – Guilbert (66e, Diallo), Perrin (77e, Nyamsi), Djiku, Caci (45e, Liénard), Le Marchand – Prcić (65e, Aholou), Bellegarde, Thomasson – Gameiro (77e, Waris), Ajorque.

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires