dans

L’Eintracht Francfort remporte la Ligue Europa face aux Glasgow Rangers !

Pour la deuxième fois de son histoire !

Francfort remporte la Ligue Europa !
Francfort remporte la Ligue Europa ! (Icon Sport)

Première finale européenne et premier vainqueur européen de cette saison ! C'est donc Francfort qui succède à Villarreal, champion 2021. Après une finale très disputée, Francfort s'est imposé aux tirs au but face aux Glasgow Rangers. Plus

Première finale européenne ce mercredi 18 mai. C’est à Séville que le rendez-vous a lieu entre Eintracht Francfort et les Glasgow Rangers. Une finale totalement inattendue puisque le FC Barcelone, l’Olympique Lyonnais, le FC Séville, le FC Porto et d’autres grands noms européens étaient en lice cette saison. Chaque équipe vit sa deuxième finale en C3, 1980 pour les Allemands et 2008 pour les Écossais. D’ailleurs, Francfort a remporté la Coupe UEFA, avant le changement de celle-ci telle que nous la connaissons. Après 90 minutes acharnées et sous une lourde chaleur, c’est finalement l’Eintracht Francfort qui remporte la Ligue Europa, cette saison. 

Des occasions mais peu de précision

La rencontre débute avec beaucoup d’intensités. Mais aussi avec une grosse frayeur. À la 5’, Sebastian Rode reçoit un impressionnant coup de crampon sur le haut du crâne. Il faut plusieurs minutes avant de voir le joueur se relever. S’ensuit une très belle action allemande menée par Kamada qui met à mal McGregor. Le ballon est repoussé, retombe dans les pieds de Sow qui tente une frappe de 25 m, le gardien capte ce ballon. Francfort est dangereux offensivement. La première période est même clairement animée par Francfort. Pour le moment McGregor tiens bien. Il réalise d’ailleurs un superbe arrêt sur une frappe de Knauff. Les Rangers subissent beaucoup, on sent des possibilités intéressantes en contre. À force de tergiverser devant le but, Francfort risque de se faire surprendre. Les Rangers tiennent le ballon durant 5 bonnes minutes, aux environs de la 20’. Une grosse occasion fait d’ailleurs trembler Séville. Aribo tente une frappe enroulée aux abords de la surface. Ça frôle le poteau de droit de Trapp.

Pas de but durant cette première période.
Pas de but durant cette première période. (Icon Sport)

Même si la rencontre est très largement dominée par les Allemands, difficile d’imaginer un vainqueur durant la première demi-heure. Les corners et coup-francs s’enchaînent pour les Rangers. La claquette de Kevin Trapp sur la tête de Lundstram, le ballon se rapproche dangereusement du cadre. Glasgow s’est bien repris et montre un autre visage. À l’issue des 45 premières minutes (sans compter les 6 minutes de temps additionnel), les deux équipes retournent aux vestiaires sans être parvenues à marquer. Tout est à faire en seconde période.

Situation débloquée mais toujours pas de vainqueur

La deuxième période débute avec les mêmes envies du côté de Francfort. Avec toujours des occasions très chaudes, les Allemands inquiètent les Rangers. Situation litigieuse dans la surface écossaise : Goldson fait faute Borré. La VAR est sollicitée, mais n’accorde pas penalty. Il reste 40 minutes pour pouvoir débloquer la situation. Juste après cette action, les Rangers ont le champ libre. Kent se retrouve face au gardien, mais rate complètement sa frappe. Glasgow risque de regretter ce ballon. Ou pas… Séville s’enflamme, des milliers de maillots bleus se soulèvent dans les tribunes : Aribo marque. Sur une mauvaise relance Allemande, il part seul au but, se retrouve face à Trapp. Son premier but en Ligue Europa cette saison, quel bonbon. 1-0 pour les Rangers. 

La réponse allemande ne tarde pas. Une frappe aux abords de la surface, détournée par Bassey. Les esprits commencent à se chauffer, à une demi-heure de la fin de match. Francfort risque de sortir de son match. La grosse erreur écossaise à la 67’, la défense perd pied. Kamada reprend, avec un but grand ouvert il tente le lob. Un lob trop lobé, ça peut au-dessus. C’est Borré qui relance le match, trois minutes plus tard. Kostic centre, Borré arrive de nulle part entre deux défenseurs. Personne ne le voit venir. Il égalise. Il ne reste que 20 minutes. Les tensions s’élèvent peu à peu, Scott Wright écope du second carton jaune de la rencontre. 

Un quart d’heure pour l’histoire ?

Francfort presse haut et cause beaucoup de problèmes aux Rangers. Corners, frappes de loins s’enchaînent et ne permettent pas à Glasgow de respirer. Le dernier quart d’heure se joue principalement dans le camp bleu. Les Rangers ont tout de même quelques percées à l’image de Sakala à la 84’, un ballon qui termine directement dans les gants de Trapp. Les joueurs commencent à fatiguer mais, du côté de Francfort comme Glasgow, continuent de donner tout ce qu’ils peuvent pour aller au bout de cette finale. 

Le but de Borré face aux Rangers.
Le but de Borré face aux Rangers. (Icon Sport)

Cinq minutes de temps additionnel… Toujours 1-1 entre les deux équipes. Même s’il y a des occasions, plus aucun ballon ne passe au fond des filets. Aucune équipe ne veut lâcher alors que nous touchons aux prolongations. À noter que Kent fait très mal aux allemands, ses dribbles régalent le stade. Malgré de beaux efforts des deux côtés, le coup de sifflet est donné : au tour des prolongations de faire leur entrée.

Un plaisir qui dure

Après les 90 minutes auxquelles nous venons d’assister, il est difficile d’imaginer un vainqueur durant ces prochaines 30 minutes. Dangereuses sans réellement parvenir à aller au bout, les deux équipes piétinent parfois un peu trop. Il ne faudra donc pas réaliser les mêmes erreurs jusqu’à la 120′. Les visages sont tirés, les crampes apparaissent. La finale est intense. Sans grande surprise, les 15 premières minutes sont à l’image de ce que nous avons vu jusqu’ici. Francfort domine, les Rangers ont de bons coups à jouer, mais les défenses tiennent et les gardiens sont indomptables. Le trophée se jouera-t-il aux tirs au but ?

Coup sur coup, les deux prétendants au titre réalisent de belles actions. Kevin Trapp est contraint de repousser avec ses poings une grosse frappe, tandis que le poteau gauche de McGregor est frôlé. Même après presque deux heures dans les jambes, certains joueurs continuent de courir comme des lapins. La frappe de Jakic, entré à la 90′, vient s’amuser avec la barre transversale. L’arrêt de classe internationale de Kevin Trapp à la 118′ ! Alors qu’il semble clairement être battu, il place parfaitement sa jambe et parvient à arrêter le but de la victoire. Coup-franc pour Glasgow dans les toutes dernières secondes. Le stade tremble et retient son souffle. Trapp anticipe la frappe et capte le ballon. Le gardien fait un très gros match. Et quand il n’y en a plus, il y en a encore, place désormais aux tirs au but !

L’Eintracht remporte la Ligue Europa !

Glasgow inscrit ses deux premiers penalties. Kevin Trapp est pris à contre-pied. De même pour Francfort qui talonne l’adversaire. Dans une ambiance électrique, les tireurs ne bronchent pas. Kamada a le tir chanceux, sa frappe tape d’abord le poteau avant de finir au fond des filets. Trapp arrête du bout du pied le tir de Ramsey, le quatrième tireur. Le gardien continue sur sa lancée. Kostic, lui, parvient à faire passer son ballon entre le poteau et la main de McGregor.

Borré offre la victoire à Francfort !
Borré offre la victoire à Francfort ! (Icon Sport)

Plus qu’un tireur pour les Rangers. Comme Kamada mais sur le poteau opposé. Si Francfort marque : les Allemands sont champions. C’est Borré, le buteur, comme un symbole, qui s’élance. C’est dedans. Francfort remporte la Ligue Europa pour la deuxième fois de son histoire !

La feuille de match 

Victoire aux tirs au but de Francfort à Séville, face aux Glasgow Rangers. Francfort remporte la Ligue Europa pour la deuxième fois de leur histoire.

Buts : Aribo (57′), Borré (69′)

Cartons jaune : Aribo (62′), Scott Wright (73′)

Compo Francfort : Trapp – Touré – Tuta – Ndicka – Knauff – Rode – Sow – Kostic – Lindstrom – Kamada – Borré

Compo Glasgow Rangers : McGregor – Barisic – Bassey – Goldson – Tavernier – Kamara – Lundstram – Jack – Scott Wright – Ayodele-Aribo – Kent

Équipe(s) liée(s) à cet article : Eintracht Francfort, Rangers Football Club
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires