En novembre dernier, le Stade Rennais avait donné une énorme claque à l'Olympique Lyonnais en s'imposant 4-1. Ce dimanche 13 mars, au Groupama Stadium cette fois-ci, les Lyonnais avaient à cœur de gagner dans leur stade. Seulement, les Rennais ont décidé de ne laisser aucune chance à l'OL. Les Gones ont rapidement sombré et laissé le champ libre au camp adverse. Encore une fois, le Stade Rennais humilie l'OL.

Rennes assomme l’OL

Excellent début de match du Stade Rennais. Les hommes de Genesio mettent rapidement le pied sur le ballon et enchaînent les occasions. Malheureusement, les Rennais se retrouvent deux fois hors-jeu lors d’actions dangereuses. Il ne faudra pas beaucoup de temps toutefois avant de pouvoir confirmer ce très bon début de match des Bretons. Bourigeaud ouvre le score à la 11ème minute. Bien servi par Gaëtan Laborde, le milieu offensif n’a plus qu’à placer son ballon sous Lopes, venu à sa rencontre (0-1, 11').

Bourigeaud célèbre son but face à l'OL.
Bourigeaud célèbre son but face à l'OL. (Icon Sport)

Santamaria double rapidement la mise et éteint le Groupama Stadium. Sur un corner mal dégagé par Paquetá, l'ancien de Fribourg inscrit une superbe frappe (0-2, 13'). Les Lyonnais n’ont même pas le temps de respirer, Rennes repart immédiatement à l’attaque. Les Gones tentent de revenir, mais manquent plusieurs occasions. La partie s’équilibre peu à peu, Rennes reste cependant plus dangereux que l’adversaire. D’ailleurs, Rennes punit de nouveau avant le repos. À 30 secondes de la fin, Lopes fait une passe totalement hasardeuse, Laborde en profite pour glisser le ballon à Bourigeaud avec de servir Majer, buteur. Rennes mène 3-0 à la mi-temps (0-3, 45').

Le cauchemar se poursuit 

Même si l’OL tente de débuter la seconde période avec de meilleures intentions, le Stade Rennais rappelle rapidement aux lyonnais ce pour quoi ils sont venus. Aux abords de la surface, Martin Terrier prend le temps d’armer sa frappe, la place pleine lucarne et plonge encore un peu plus l’OL dans le cauchemar. La chance ne sourit définitivement pas à l’OL qui sort peu à peu de son match. À l’image de l’altercation entre Paquetá et Gomis. Une lueur d’espoir s'allume toutefois au Groupama Stadium lorsque Toko Ekambi reprend le ballon de la tête et que Traoré prolonge pour tromper Gomis (1-4, 59').

À force de résister, Rennes commet des erreurs. À 10 minutes de la fin, Gomis fait une sortie dangereuse, ce qui vaut un penalty à l’OL. Dembélé prend le gardien Rennais à contrepied (2-4, 81'). Malgré ce regain de confiance, ce n’est pas suffisant pour que l’OL puisse récupérer un point. Grâce à cette victoire, Rennes se place juste derrière Nice. Le club de Jean-Michel Aulas reste 10ème.  

La feuille de match 

Victoire 4-2 du Stade Rennais à Lyon.

Buts : Bourigeaud (11’), Santamariá (13’), Majer (45’+2), Terrier (49’), Traoré (CSC, 59’), Dembélé (81').

Cartons jaunes : Thiago Mendes (11’), Ndombélé (20’), Truffert (27’), Gomis (80').

Compo de l’OL : Lopes - Dubois - Lukeba - Thiago Mendes - Emerson - Faivre - Caqueret - Paquetá - Toko Ekambi - Ndombélé - Dembélé

Compo de Rennes : Gomis - Truffert - Aguerd - Traoré - Omari - Martin - Bourigeaud - Santamaría - Majer - Terrier - Laborde