dans

PSG, Mercato : une nouvelle opportunité s’offre à Icardi

Enfin une porte de sortie à l’horizon ?

Icardi avec le maillot du PSG / Iconsport
Icardi avec le maillot du PSG / Iconsport

Le PSG réussira-t-il à se délester de Mauro Icardi d'ici le 1er septembre prochain ? C'est une question qui taraude bon nombre de supporters rouge et bleu. Et si la réponse était finalement positive ? Plus

Un joueur en perdition

Étincelant lors de ses six premiers mois en terre parisienne, lui qui était alors prêté par l’Inter, Mauro Icardi a vite baissé de pied. En effet, après sa première saison, et donc son transfert définitif, l’attaquant argentin a commencé sa longue descente aux enfers. Une chute qui parait tout bonnement sans fond.

Mauro Icardi fait partie des indésirables au PSG (iconsport)
Mauro Icardi fait partie des indésirables au PSG (iconsport)

Du coup, après un exercice 2021-2022 une énième fois cataclysmique, Mauro Icardi a vu le PSG employer les grands moyens pour lui dénicher une porte de sortie. Ainsi, à l’instar de nombreux coéquipiers, l’ancien interiste a été mis à part du groupe de Christophe Galtier. Le message véhiculé par Luis Campos et Antero Henrique est assez simple à déchiffrer : pour avoir du temps de jeu cette saison, il faudra changer d’air.

Le Galatasaray insiste pour Icardi

Problème, pour l’heure, le club de la capitale n’a reçu que très peu de sollicitations pour son élément. Monza était bien venu aux renseignements, mais sans que cet intérêt est abouti sur quoi que ce soit. Et récemment, deux nouveaux prétendants se seraient manifestés, pour le plus grand plaisir du board parisien. Il s’agit de Manchester United et surtout du Galatasaray.

Le club turc serait en contact avec Wanda Nara, femme et agent du joueur, depuis plusieurs semaines, nous confirme ce jour la Gazzetta dello Sport. La volonté de recruter Mauro Icardi serait très forte du côté du Galatasaray. Surtout, la peur de se voir doubler par le rival Fenerbahçe serait grande. Un coup d’accélérateur serait à prévoir. Selon le média aux papiers roses, les discussions tourneraient autour d’un prêt avec option d’achat. Idéalement, le PSG aimerait, pour sa part, inclure une obligation d’achat estimée entre 20 et 25 millions d’euros. Un point pose cependant toujours problème : les émoluments du principal intéressé. En effet, pour que cette opération s’opère, il faudra que l’Argentin baisse son salaire de 10 millions d’euros annuels…

Personne(s) lié(s) à cet article : Mauro Icardi
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires