dans

PSG, Mercato : Draxler a trouvé sa future destination

Fin de l'histoire pour Draxler ? (iconsport)
Fin de l'histoire pour Draxler ? (iconsport)

Placé parmi les nombreux indésirables parisiens, le milieu offensif allemand Julian Draxler est vivement poussé vers la sortie par les dirigeants du PSG. Plus

Draxler veut retourner en Allemagne

Après six saisons passées dans la capitale, Julian Draxler devrait bientôt voir son histoire parisienne se terminer. En effet, le milieu de terrain offensif ne figure plus du tout dans les plans du club de la capitale. L’Allemand serait même prié de trouver un nouveau club sous peine de rester avec les « lofteurs » pendant toute la saison.

Une situation qui force donc l’ancien joueur de Schalke 04 a regardé ce qu’il se passe ailleurs. Bien qu’heureux à Paris, Julian Draxler aurait compris le message et serait finalement prêt à rendre cette fin d’histoire moins tragique. Mais l’international allemand ne souhaite pas rejoindre n’importe quelle équipe puisqu’il aimerait jouer la Ligue des Champions.

Le PSG prêt à baisser la garde

Julian Draxler jouant avec les Parisiens (Icon Sport)
Julian Draxler jouant avec le PSG (Icon Sport)

Plusieurs clubs se montrent ainsi intéressés par le profil du milieu parisien, notamment du côté de l’Italie et de l’Allemagne. Le joueur aurait, selon Le Parisien, fait de son pays natal sa priorité. Il ne serait donc pas très motivé à l’idée de rejoindre l’Inter Milan dans l’opération menant à faire venir Milan Skriniar dans la capitale. Reste à savoir si des écuries allemandes vont se montrer et surtout offrir le salaire important du joueur.

En attendant, Julian Draxler est toujours un joueur du PSG, et cela, jusqu’en juin 2023. Christophe Galtier ne compterait pas sur lui, et donc son temps de jeu va s’approcher du néant. Un départ semble être la meilleure solution pour tout le monde, même si l’opération risque d’être compliquée. Paris a encore un peu moins de 15 jours pour lui trouver une porte de sortie et serait prêt à faire des gros efforts pour le laisser filer.

Personne(s) lié(s) à cet article : Julian Draxler
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires