dans

Mercato : Les exigences du PSG pour un indésirable XXL

Des négociations ardues.

Wijnaldum, sous les couleurs du PSG. Icon Sport
Wijnaldum, sous les couleurs du PSG. Icon Sport

Recrue phare du mercato estival 2021, Georginio Wijnaldum ne devrait pas faire de vieux os au PSG. Car après une saison délicate, celui-ci se trouve en instance de départ. Plus

Georginio Wijnaldum, une erreur de casting ?

C’est ce qu’on appelle un flop monumental. Arraché par le PSG au nez et à la barbe du FC Barcelone l’été dernier, Georginio Wijnaldum a donc finalement penché pour le PSG. Une arrivée célébrée en grandes pompes par nombre de supporters parisiens. Il faut dire que le Batave n’était plus vraiment à présenter, lui l’homme de base de Jürgen Klopp à Liverpool.

Après une saison ratée, Wijnaldum pourrait se diriger vers la sortie (Iconsport)
Après une saison ratée, Wijnaldum pourrait se diriger vers la sortie (Iconsport)

Oui, mais voilà, la soupe a été tout autre en terre parisienne. Jamais dans le bon tempo, Georginio Wijnaldum a rendu copie fade sur copie fade. C’est simple, durant un an, il n’a été que l’ombre de lui-même, ne parvenant pas à sortir son épingle du jeu. Rien d’étonnant donc à voir le PSG essayer de s’en délester dès cet été.

La Roma sur les rangs

Une tâche qui s’annonçait initialement délicate. Mais il se pourrait bien qu’un sauveur inattendu vienne à la rescousse du club de la capitale. En effet, désireux de renforcer son milieu de terrain, la Roma de José Mourinho aurait bel et bien coché le nom de Georginio Wijnaldum. Surtout que le Mou ne compterait plus sur un certain Jordan Veretout.

Pour sa part, le principal intéressé souhaiterait partir afin de relancer sa carrière en vue de la prochaine Coupe du Monde. Ouvert à la négociation donc, Georginio Wijnaldum serait d’ailleurs proche de trouver un terrain d’entente avec le club de la Louve sur les bases d’un contrat de trois saisons. Le PSG et la Roma doivent désormais se mettre d’accord. Ce jour, la Gazzetta dello Sport nous informe d’ailleurs des teneurs de ces pourparlers. Les exigences parisiennes seraient ainsi les suivantes : prise en charge du salaire du joueur à hauteur de 100% par le club italien plus une option d’achat quasi obligatoire de 10 millions d’euros. Des conditions qui ne seraient, pour l’heure, pas vraiment du goût des Romains…

Personne(s) lié(s) à cet article : Georginio Wijnaldum
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires