Éric Bailly souvent en retard... comme Paul Pogba

Lors d'une interview accordée à la chaîne YouTube Poet et Vuj, Éric Bailly s’est confié sur le code de conduite à Manchester United. En évoquant les retards, le défenseur central ivoirien en a profité pour rappeler que le policier en charge des amendes chez les Red Devils est Nemanja Matić. « Le téléphone à la salle, c’est non. Deux secondes de retard, amende. Deux secondes, vraiment… Je reçois beaucoup d’amendes » , a déclaré Bailly en souriant.

Cependant, le défenseur central ivoirien, qui porte le maillot de "Man U" depuis 2016, ne s’est pas livré juste pour lui. Il a en effet donné d’autres noms lors de l’interview, de ceux régulièrement pris en flagrant délit. « Jesse Lingard, Paul Pogba, et moi parfois » sont apparemment souvent repris par le vieux briscard serbe, comme l'a révélé Bailly toujours en souriant.

Eric Bailly face à l'Atalanta Bergame, 02/11/2021. (Icon Sport)
Eric Bailly face à l'Atalanta Bergame, 02/11/2021. (Icon Sport)

Bailly au sujet de Zlatan Ibrahimović : "avec lui, vous ne savez jamais"

Plus loin dans l’interview, Eric Bailly s’est confié sur la relation qu’il a entretenue avec Zlatan Ibrahimović lorsque ce dernier évoluait chez les Red Devils (2016-2018). Si les deux joueurs se sont très souvent chambrés, l’international ivoirien avoue avoir peur de Zlatan. "A l’entraînement, il m’a tapé le premier. J’ai dit ok, j’ai appelé Paul (Pogba) pour qu’il filme et j’ai tapé Zlatan. Mais après, j’ai couru, parce que s’il m’attrapait… J’avais peur. Avec lui, vous ne savez jamais" , a déclaré le "Black Maldini."

Cristiano Ronaldo, le pourfendeur du pudding

Concernant Cristiano Ronaldo, revenu au club cet été, Eric Bailly est catégorique. Son arrivée a carrément bousculé les habitudes alimentaires des joueurs, comme le confirme l'ancien joueur de Villarreal. "J’ai arrêté de manger du pudding. Tous les joueurs ont arrêté. C’est bon, mais vous devez changer parfois. Ronaldo a été le meilleur pendant longtemps, pourquoi ? Son corps, il faut en prendre soin" , s’est exclamé Bailly. La santé de Cristiano Ronaldo, âgé de 37 ans, continue même de faire fantasmer ses propos coéquipiers.

Eric Bailly (à droite) avec Cristiano Ronaldo (au centre). Icon Sport
Eric Bailly (à droite) avec Cristiano Ronaldo (au centre). Icon Sport