dans

Ligue 1 / Ligue 2 : un protocole allégé, tous les joueurs testés 48 heures avant un match !

Ligue 1 / Ligue 2 : un protocole allégé, tous les joueurs testés 48 heures avant un match ! (Photo by Icon Sport)
Ligue 1 / Ligue 2 : un protocole allégé, tous les joueurs testés 48 heures avant un match ! (Photo by Icon Sport)

Face à l’explosion des contaminations au Covid-19, la Ligue de football professionnel (LFP) a établi un nouveau protocole sanitaire pour les matchs de Ligue 1 et de Ligue 2. Voici ce qu'il contient. Plus

Dans la lignée de nouvelles mesures gouvernementales pour faire face à l’épidémie de Covid-19, la Ligue de football professionnel (LFP) a décidé d’alléger le protocole sanitaire en vigueur en Ligue 1 et en Ligue 2, selon L’Equipe et RMC Sport. Parmi les nouveautés figurent la réduction de la période d’isolation des joueurs, mais aussi le retour des tests obligatoires à 48 heures du coup d’envoi des rencontres. Explications.

Le nombre de jours à l’isolement diminué pour les joueurs vaccinés en Ligue 1 et Ligue 2

Il y a quelques heures, les médecins des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 ont reçu le nouveau protocole sanitaire de la LFP. Désormais, l’ensemble des joueurs, vaccinés ou pas, devront se faire tester 48 heures avant un match. Auparavant, seuls les non-vaccinés devaient l’être impérativement. Concernant la durée d’isolement, elle se calque sur les mesures gouvernementales. Ainsi, elle passe de dix à sept jours pour un footballeur vacciné. Et si après 5 jours, son test est négatif, il pourra reprendre l’entraînement progressivement en marge du groupe.

@Twitter

Pour ceux qui ont un schéma vaccinal incomplet, ce sera un isolement de dix jours, et seulement sept si le joueur remplit les conditions énoncées précédemment. Il faut aussi préciser que le dernier mot revient au médecin. En effet, si ce dernier estime que le joueur n’est pas prêt à faire son retour à l’entraînement, il devra rester isolé. Enfin, pour qu’un match puisse se disputer, il faudra toujours que 20 joueurs soient disponibles sur une liste de 30. Le reste du protocole, concernant les autres acteurs des rencontres, doit être finalisé ce mardi 4 janvier.

Le match Bordeaux-OM ne tient qu’à un cas

Le match Bordeaux-OM, ce vendredi 7 janvier en Ligue 1, pourra-t-il être maintenu ? Pour le moment, oui. En effet, il faut avoir au moins 11 joueurs indisponibles en raison d’une infection au Covid-19 sur la liste de 30 envoyée à la LFP en début de saison. Or avec « seulement » 10 cas (Costil, Mangas, Medioub, Koscielny, Fansergio, Adli, Zerkane, Otavio, Niang et Kalu), Bordeaux est pour l’instant contraint de jouer ce match. On saura donc mercredi 5 janvier, lors des tests réalisés à 48 heures du coup d’envoi du match, si Bordeaux présente 11 cas positifs pour exiger le report du match…

Le match Bordeaux-OM, prévu vendredi 7 janvier, pourra-t-il se disputer ? Icon Sport
Le match Bordeaux-OM, prévu vendredi 7 janvier, pourra-t-il se disputer ? Icon Sport
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires