dans

Barça, Mercato : retour impossible pour Dani Alves ?

La Liga surveille de très près ce dossier

Dani Alves est prêt à revenir en Catalogne (iconsport)
Dani Alves est prêt à revenir en Catalogne (iconsport)

Le défenseur brésilien Dani Alves sera-t-il autorisé à revenir jouer au FC Barcelone ? Le dossier semble compromis en raison de la situation financière du club catalan... Plus

Le conte de fées va-t-il bientôt prendre une tournure dramatique du côté du FC Barcelone ? Alors que le club et les supporters sont enthousiastes grâce au retour de Xavi, la Liga pourrait bien se charger de rappeler les Blaugranas à leur triste réalité financière…

Dani Alves dans le viseur de la Liga

Xavi de retour au club, Lionel Messi qui ouvre la porte à un come-back et Dani Alves qui semblait sur le point de s’offrir une dernière pige en Catalogne. C’est peu dire que pour les fans du Barcelone, les dernières semaines avaient un petit air rétro. De quoi faire rêver du retour à une époque dorée. Mais les choses pourraient bien être plus compliquées que cela.

Tout commence par un article du média brésilien UOL Esporte, mardi 9 novembre. On y apprend l’existence de négociations très avancées entre Dani Alves et le FC Barcelone. Concrètement, le club catalan cherche à faire revenir le latéral droit de 38 ans. Xavi voudrait en effet faire de son ancien coéquipier son homme de confiance dans le vestiaire blaugrana. Mais, selon un nouvel article de UOL Esporte, publié ce jeudi 11 novembre, la Liga serait déjà en train de se pencher sur le dossier pour mettre un frein à ces ambitions.

Dani Alves a pris part aux Jeux Olympiques avec le Brésil cet été. Icon Sport
Dani Alves a pris part aux Jeux Olympiques avec le Brésil cet été. Icon Sport

Pourquoi un éventuel retour de Dani Alves attire-t-il l’attention des autorités du football espagnol ? L’objectif est simple : s’assurer que le contrat est cohérent financièrement, et dans le respect du fair-play financier. Concrètement, le FC Barcelone n’aura pas le droit de rémunérer le Brésilien à hauteur de 1 million d’euros, un montant incohérent par rapport à ce qu’il a pu gagner au cours des dernières saisons. Or, selon Diario Gol, c’est cette somme qui aurait été demandée par Dani Alves pour la fin de la saison 2021-2022. Il toucherait ensuite 2 millions d’euros pour la saison 2022-2023, qui serait sans doute sa dernière.

Un retour difficile en vue pour Xavi

Si la Liga est aussi attentive à ce dossier, c’est en raison de la situation financière du club, considérablement aggravée par la pandémie de Covid-19. Les Blaugranas, très fragiles financièrement, afficheraient 1,2 milliard de dollars de dettes. Le club a ainsi souscrit un prêt colossal il y a quelques mois. En clair, si Laporta estime qu’un retour à la normale est possible dès l’été prochain, la situation pourrait être plus compliquée que cela en Catalogne.

De son côté, Xavi semble prendre peu à peu ses marques. Après avoir poussé un premier coup de gueule contre ses nouveaux joueurs, il semble décidé à se montrer actif lors du prochain mercato. Au-delà de la prolongation du Français Ousmane Dembélé, l’attaquant Luuk de Jong pourrait déjà faire ses valises. Du côté des recrutements, les noms de Cédric Bakambu ou Edinson Cavani sont apparus.

Xavi est déjà actif en coulisses pour modifier son effectif lors du mercato hivernal (iconsport)
Xavi espère réussir à modifier son effectif au cours du mercato hivernal (iconsport)

Mais pour Xavi et le FC Barcelone, les problèmes avec la Liga ne sont peut-être pas encore terminés. En effet, les autorités sportives espagnoles veulent savoir comment le club a géré le retour de la légende catalane, et surtout le paiement de la clause libératoire de 5 millions d’euros à son ancien club Al Sadd (Qatar). Des documents seraient toujours attendus par la Liga, qui n’a également toujours pas connaissance de son salaire ou de la durée de son contrat. Joan Laporta, le président du club, a refusé de commenter ces informations durant la semaine. Mais il a laissé entendre que Xavi aurait payé la moitié de sa clause. Reste à savoir si ce dossier aura des conséquences. Une interdiction de recrutement pourrait bien (encore) être au programme…

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires