dans

EdF – Guy Stéphan défend l’Euro des Bleus : « on a fini premiers de notre poule »

Pour l’adjoint de Didier Deschamps, la Ligue des nations a montré le vrai niveau des Bleus

Guy Stéphan, l'adjoint de Didier Deschamps, est revenu sur le fiasco de l'Euro. Icon Sport
Guy Stéphan, l'adjoint de Didier Deschamps, est revenu sur le fiasco de l'Euro. Icon Sport

Plus de quatre mois après l'Euro et un mois après le sacre de l'équipe de France en Ligue des nations, Guy Stéphan a fait le point. L'adjoint du sélectionneur Didier Deschamps a notamment certifié que les Bleus n'avaient pas eu beaucoup de mal à surmonter l'échec de l'Euro. Plus

Guy Stéphan dénonce « une lecture de l’instant » après l’élimination à l’Euro

Un fiasco, l’Euro ? Guy Stéphan ne veut pas en entendre parler. Pour l’adjoint du sélectionneur Didier Deschamps en équipe de France, les Bleus ont simplement eu le malheur de déraper en huitième de finale face à la Suisse (3-3, 4-5 aux t.a.b). Mais avant, Stéphan a estimé que les Tricolores avaient fait le boulot en terminant premiers de leur poule.

« La victoire en Ligue des nations a amené une autre lecture sur l’équipe de France et son jeu, qui a été attractif. A l’Euro, in fine on est éliminés, mais on a fini premiers de notre poule devant l’Allemagne et le Portugal. Quelquefois, il y a une lecture de l’instant. Nous, on essaye de prendre un peu plus de recul. »

Guy Stéphan en entretien à l’AFP
Guy Stéphan avec le capitaine de l'équipe de France, Hugo Lloris. Icon Sport
Guy Stéphan avec le capitaine de l’équipe de France, Hugo Lloris. Icon Sport

La Ligue des nations a révélé le vrai niveau des Bleus

Guy Stéphan assure ainsi que l’Euro n’a pas été un traumatisme comme les médias ont bien voulu le dire. Et que par extension, il n’a pas fallu longtemps aux Bleus pour tourner la page.

« On est loin de tout ça. Il y a eu une autre compétition depuis (la Ligue des nations) et on l’a plutôt bien gérée. On a joué contre des équipes parmi les meilleures d’Europe, particulièrement motivées pour gagner la Ligue des nations et nous battre. Et on a réussi à surmonter cela. Ça amène du crédit au débrief qu’on a pu faire à la suite de l’Euro. »

Guy Stéphan en entretien à l’AFP

Pour Stéphan, l’équipe de France allait tôt ou tard chuter de son perchoir

Stéphan a aussi défendu l’équipe de France en avançant un autre argument : la difficulté pour une nation de continuer à régner sur le football mondial.

« C’est extrêmement difficile pour une équipe nationale de traverser les compétitions avec succès. Il y a eu l’Espagne en 2008, 2010 et 2012 qui était exceptionnelle. Sinon il faudrait remonter dans le temps avec le Brésil. Regardez l’Allemagne, championne du monde en 2014… et en 2018, ils ont explosé en étant éliminés dès le premier tour. »

Guy Stéphan en entretien à l’AFP
L'équipe de France a chuté à l'Euro. Pas une honte, pour Guy Stéphan. Icon Sport
L’équipe de France a chuté à l’Euro. Pas une honte, pour Guy Stéphan. Icon Sport

L’équipe de France aura l’occasion de se rattraper à la Coupe du monde 2022 si elle se qualifie en dominant le Kazakhstan, ce samedi 13 novembre.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires