dans

Deschamps, Pogba, Lloris… comment les Bleus se sont remobilisés à la mi-temps contre la Belgique ?

Les leaders ont pris la parole dans le vestiaire du Juventus Stadium !

Hugo Lloris et Paul Pogba ont pris la parole à la mi-temps de Belgique - France ce jeudi 7 octobre (iconsport)
Hugo Lloris et Paul Pogba ont pris la parole à la mi-temps de Belgique - France ce jeudi 7 octobre (iconsport)

En fâcheuse posture à la mi-temps de leur demi-finale de Ligue des nations face à la Belgique ce jeudi 7 octobre, les Bleus ont réagi pour décrocher leur qualification en finale. D'après RMC Sport, Didier Deschamps, Paul Pogba et Hugo Lloris se sont exprimés à la pause pour remobiliser le groupe France. Plus

Au sortir de l’héroïque victoire des Bleus face à la Belgique ce jeudi 7 octobre en demi-finale de Ligue des nations (3-2), plusieurs joueurs de l’équipe de France ont tenu le même discours. Tous ont évoqué la mi-temps de la rencontre au cours de laquelle, grâce notamment à l’intervention de plusieurs joueurs, les Français se sont remobilisés et ont trouvé les ressources pour renverser la meilleure nation au classement FIFA depuis trois ans. « On s’est dit les choses » a ainsi expliqué Kylian Mbappé après la rencontre. D’après RMC Sport, de Didier Deschamps à Hugo Lloris, en passant par Paul Pogba, ils ont été plusieurs à s’exprimer devant le groupe dans le vestiaire de la Juventus Stadium afin de tenter de réveiller une équipe surprise, sonnée et blessée par son adversaire.

Menés à la pause, les Bleus ont tout renversé en seconde période pour envoyer la France en finale de Ligue des nations (iconsport)
Menés à la pause, les Bleus ont tout renversé en seconde période pour envoyer la France en finale de Ligue des nations (iconsport)

Deschamps ne change rien en deuxième mi-temps

« À la mi-temps, à part moi, pas grand-monde pensait qu’on allait renverser la situation. Quand je dis « moi », je parle aussi des joueurs ». La première explication de la remontée des Bleus se trouve dans cette déclaration de Didier Deschamps au sortir de la victoire. À la pause, après 45 minutes au mieux brouillonne au pire particulièrement inquiétante, les Français y croient encore. Pour preuve, alors que le milieu Adrien Rabiot – Paul Pogba est particulièrement gêné par le surnombre belge dans le cœur du jeu et que Benjamin Pavard apparaît en grande difficulté devant Yannick Ferreira-Carrasco, « DD » décide de reconduire le même onze en seconde période.

Aucun changement d’homme ni d’animation, mais un changement d’état d’esprit. Le bloc français gagne des mètres, harcèle le porteur belge et va gêner les relanceurs, récupérant des ballons dans des zones chaudes. « On a rehaussé le niveau » explique Deschamps satisfait de la réaction de ses joueurs sur le terrain. 

Les leaders du groupe France prennent la parole

Mais, le sélectionneur a également dû se réjouir du caractère affiché par ses hommes à la pause, dans l’intimité du vestiaire. D’après RMC Sport, après avoir déclamé un « discours offensif », le coach a laissé la parole à ses cadres. En leader, Paul Pogba s’est alors exprimé, invitant ses coéquipiers à en faire plus et à ne pas baisser les bras. « Si on met un but, on va les faire douter… On est la France », harangue alors le milieu de terrain auteur d’une grande seconde période dans la foulée. S’il refusait de détailler le contenu du discours de la pause à la fin du match, le Mancunien se fendait d’un « vous allez sûrement le voir sur des vidéos » et parlait « d’une énergie inexplicable ». Pogba évoquait ainsi les contenus « inside » produits par les médias de la Fédération Française de Football après les rencontres des Bleus.

Le capitaine Hugo Lloris a également expliqué à la mi-temps son état d’esprit et demandé à ses coéquipiers de jouer ensemble, plus proches les uns des autres et de montrer plus de solidarité dans le combat. Des ingrédients parfaitement employés au cours d’un deuxième acte largement dominé par les Champions du Monde après une remobilisation à la mi-temps qui rappelle les plus belles heures de la Coupe du monde 2018.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires