dans

Exclu Foot11 : un ex-coéquipier de Robert Lewandowski raconte les débuts de la star polonaise !

« Ce qu’il fait aujourd’hui, il le faisait déjà sur le terrain à 18 ans »

Robert Lewandowski en 2010 avec la Pologne. Icon Sport
Robert Lewandowski en 2010 avec la Pologne. Icon Sport

Avant d'être l'un des meilleurs attaquants du monde, Robert Lewandowski a démarré sa carrière en Pologne. A l'âge de 18 ans, le buteur du Bayern évoluait "seulement" en D3 polonaise, à Znicz Pruszków. Son ancien coéquipier Ferdinand Chi Fon se rappelle du Lewandowski des débuts, en exclusivité pour Foot11.com ! Plus

L’ancien milieu camerounais Ferdinand Chi Fon (45 ans) a joué une grande partie de sa carrière en Pologne, entre 1997 et 2015. Et alors qu’il évoluait à Znicz Pruszków lors de la saison 2007-2008, il a fait la connaissance d’un certain Robert Lewandowski, tout juste âgé de 18 ans…

Quels souvenirs gardez-vous de Robert Lewandowski ?

« Pour ma première impression, j’ai vu un garçon calme, mais qui veut apprendre de la peur. Qui sait où est sa place sur le terrain. J’avais le sentiment que Robert Lewandowski était né pour marquer des buts. Il adorait s’entraîner, aller à l’entraînement. Il avait un « nez » pour le ballon, il se sentait bien sur le terrain. À un si jeune âge, il savait marquer des buts. C’était un compétiteur très discipliné, jamais en retard à l’entraînement. À ce jeune âge, Robert savait ce qu’il était censé faire. Il a marqué beaucoup de buts mais a également aidé ses collègues sur le terrain. Il était polyvalent. J’ai vu toutes les fonctionnalités qu’il a maintenant. Sa vitesse sur le terrain m’a ravi. »

Robert Lewandowski en 2010 avec la Pologne. Icon Sport
Robert Lewandowski en 2010 avec la Pologne. Icon Sport

Quel regard portez-vous sur l’évolution de Robert Lewandowski ?

« L’évolution de Robert Lewandowski ne m’a pas surpris. Ce qu’il fait aujourd’hui, c’est ce qu’il faisait sur le terrain quand je jouais avec lui. Aussi, sa constance et la poursuite de son objectif l’ont mené là où il est maintenant. Enfin, je crois que Robert est un joueur épanoui, parfait sur le terrain. Je considère Robert comme le meilleur attaquant du monde. Robert Lewandowski, cela me rappelle mon idole camerounaise Roger Milla. »

Ferdinand Chi Fond pas surpris de l'évolution de Robert Lewandoski / Icon Sport
Ferdinand Chi Fond pas surpris de l’évolution de Robert Lewandoski / Icon Sport

Un mot sur votre carrière en Pologne ou vous avez beaucoup joué ?

« Je n’ai pas joué au Cameroun depuis longtemps. Aussi, quand j’ai quitté le Cameroun, j’avais 18 ans. Je suis allé en Pologne et je me sens chez moi ici, tout le monde me connaît et me respecte. Parce que j’étais un très bon footballeur dans leurs ligues. Ils m’ont même proposé de changer ma nationalité en polonaise. Cependant, je ne l’ai pas fait car je comptais être appelé en équipe nationale du Cameroun. En Pologne, j’ai joué dans les plus hautes ligues pendant plus de 10 ans. Maintenant, je suis entraîneur de l’UEFA A et j’ai le projet d’entraîner une équipe de jeunes camerounais ou autre. Je veux retourner et aider dans l’équipe du Cameroun. C’est mon rêve. »

Ferdinand Chi Fon, premier à droite au 2e rang
Personne(s) lié(s) à cet article : Robert Lewandowski
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires