dans

Euro 2022 : face aux championnes en titre, les Bleues doivent passer le cap

Les Pays-Bas, un sacré morceau…

L'équipe de France de Corinne Diacre a parfaitement débuté son Euro. Icon Sport
L'équipe de France de Corinne Diacre a parfaitement débuté son Euro. Icon Sport

Première de son groupe, l'équipe de France féminine s'apprête à disputer un quart de finale compliqué à l'Euro 2022 face aux Pays-Bas, les championnes en titre. Les joueuses de Corinne Diacre sauront-elles faire mieux pour voir plus loin ? Plus

Tout était réuni pour vivre un Euro palpitant. Paradoxalement, si l’équipe de France a atteint son objectif, à savoir terminer en tête de son groupe D, elle a surtout fait parler d’elle pour ses lacunes et son manque d’assurance. Les Bleues devront impérativement hausser leur niveau de jeu si elles veulent sortir les championnes d’Europe en titre néerlandaises ce samedi 23 juillet 2022. En ont-elles les moyens ?

Une première phase de l’Euro en demi-teinte

Certes, il y a eu ce festival face de modestes Italiennes pour commencer (5-1). Mais dans la foulée, l’équipe de France féminine a perdu de sa superbe. Contre la Belgique, les protégées de Corinne Diacre ont pris trois nouveaux points, sans panache (2-1). Pire, la France a perdu sa pépite, Marie-Antoinette Katoto, joueuse de l’année 2022, qui tournait quasiment à un but par match, au Paris Saint-Germain comme en sélection.

L'Équipe de France féminine à l'Euro 2022 (Iconsport)
L’Équipe de France féminine à l’Euro 2022 (Iconsport)

Pour finir ce premier tour de l’Euro, les Tricolores affrontaient l’Islande. Pour un match dépourvu du moindre enjeu pour elles, la première place étant déjà en poche. Malgré un but inscrit après quelques secondes de jeu seulement, Wendie Renard et ses coéquipières ont été surprises au bout du bout du temps additionnel. Un penalty transformé par les Islandaises empêchait ainsi la France de terminer sur un 3/3 (1/1). Au-delà de tout bilan comptable, c’est la qualité du jeu affiché par la sélection de Corinne Diacre qui inquiète. Face à un adversaire d’un autre calibre, l’équipe de France féminine peut-elle voir plus loin dans cet Euro 2022 de tous les dangers ?

Les Pays-Bas, le pire tirage pour les Bleues ?

Bien évidemment, on ne peut pas parler de surprise, la Suède ayant régulièrement terminé dans le dernier carré de l’Euro. Mais voir les Pays-Bas, championnes d’Europe en titre, terminer à la seconde place de leur groupe C, était tout sauf prévisible. Les Bataves ont été tenues en échec d’entrée par les Suédoises lors du choc de la première journée (1-1). Avant de battre difficilement de très modestes Portugaises (3-2) et de se reprendre face à la Suisse (4-1). Reste à savoir quel visage vont nous montrer ces Néerlandaises lors de la phase à élimination directe.

Pour rappel, les Pays-Bas n’avaient jamais atteint ne serait-ce qu’une demi-finale avant un Euro de folie à domicile, remporté en 2017. Mettant ainsi fin à six titres consécutifs de l’Allemagne. Et cinq ans, c’est très long. Les Oranjes ont-elles perdu de leur superbe ? Quoi qu’il en soit, dans le sillage de l’expérimentée Daniëlle van de Donk, joueuse de l’Olympique Lyonnais, les championnes d’Europe en titre seront en quête d’un véritable match référence. Ça tombe bien, l’équipe de France aussi. Qui aura le dernier mot, et disputera la demi-finale de cet Euro 2022 ? Il s’agirait d’une première pour les joueuses de Corinne Diacre, ni plus, ni moins.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France féminine
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires