dans

Barça : Et maintenant, quel avenir pour Ousmane Dembélé ?

Partir cet hiver, attendre l’été prochain, prolonger… quelles possibilités s’offrent à Dembélé, mis à l’écart au Barça ?

Dans l'œil du cyclone à Barcelone, Ousmane Dembélé quittera-t-il le club cet hiver ? (iconsport)
Dans l'œil du cyclone à Barcelone, Ousmane Dembélé quittera-t-il le club cet hiver ? (iconsport)

Mis à l'écart par Xavi et la direction sportive du Barça, Ousmane Dembélé est poussé dehors, à quelques mois de la fin de son contrat. Alors que les Barcelonais espèrent voir le joueur quitter le club dès cet hiver, le Français pourrait aussi patienter et profiter du prochain mercato d'été pour partir libre. Plus

Entre Barcelone et Dembélé, la guerre est déclarée

Les petites querelles qui existaient depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois entre le FC Barcelone et le clan d’Ousmane Dembélé ont (enfin) éclaté au grand jour. Ce jeudi 20 janvier, le couperet est tombé pour l’ailier français. En fin de contrat dans cinq mois, libre de signer un pré-contrat avec le club de son choix depuis le 1er janvier, le talent français est écarté par le Barça.

En fin de contrat au 30 juin, Ousmane Dembélé a été écarté par la direction du Barça (iconsport)
En fin de contrat au 30 juin, Ousmane Dembélé a été écarté par la direction du Barça (iconsport)

« Il est clair que Dembélé ne veut pas continuer à Barcelone et qu’il ne veut pas faire partie de notre projet, a clamé Mateu Alemany, directeur sportif du club blaugrana. Nous lui avons dit qu’il devait partir immédiatement. Nous espérons qu’Ousmane sera vendu avant le 31 janvier (date de clôture du mercato d’hiver, ndlr) Les propos très forts du dirigeant catalan cachent une partie de la réalité. Arrivé à Barcelone en 2017 pour 105 millions d’euros (hors bonus), Dembélé se sent bien chez le géant de la Liga. Alors qu’il a longtemps nourri le rêve de porter ce maillot lors de ses jeunes années de footballeur, le Français n’est pas totalement fermé à l’idée de prolonger. Sa réaction à sa mise à l’écart illustre d’ailleurs sa réflexion du moment.

Le joueur pas fermé à l’idée de rester au Barça

« J’interdis à quiconque de faire croire que je ne suis pas impliqué dans le projet sportif. J’interdis à quiconque de me prêter des intentions que je n’ai jamais eues », écrit-il sur son compte Instagram. « Toujours sous contrat, je suis pleinement concerné et à la disposition de mon club, de mon coach », fait-il savoir en prenant le soin de laisser son agent gérer les négociations. Si celles-ci existent entre Moussa Sissoko, son représentant et la direction barcelonaise, les dernières avancées rendent désormais bien utopique le scénario qui verrait l’ancien de Rennes poursuivre son aventure espagnole.

Mais alors, quelles solutions s’offrent désormais au joueur ?

Un accord est trouvé, le joueur reste au Barça

C’est la solution dont rêve aujourd’hui Xavi Hernández, entraîneur du Barça. Depuis son arrivée en remplacement de Ronald Koeman, l’ancien milieu de terrain ne cesse de dire tout le bien qu’il pense d’Ousmane Dembélé. Dans un effectif appauvri en attaque depuis le départ de Lionel Messi, l’Espagnol sait à quel point le Français, profil unique dans son groupe, est une arme précieuse. Mais, contraint par la situation contractuelle et par la pression de ses dirigeants, l’entraîneur s’est plusieurs fois placé en totale opposition avec les choix de son protégé. Toutefois, sa proximité avec le joueur pourrait être l’une des chances du Barça de finalement voir Dembélé étendre son bail. Si Moussa Sissoko et les dirigeants parvenaient à trouver un accord, et c’est encore possible, le Français pourrait alors disputer une sixième saison avec le FCB en 2022-2023. Et surtout retrouver le groupe pour disputer la deuxième partie de saison.

S'il trouve un accord pour prolonger, Dembélé pourrait réintégrer le groupe de Xavi au Barça (iconsport)
S’il trouve un accord pour prolonger, Dembélé pourrait réintégrer le groupe de Xavi au Barça (iconsport)

Dans le camp du joueur, on estime d’ailleurs que les négociations ne sont pas rompues. Son agent entend rencontre les dirigeants en début de semaine prochaine. Toutefois, le temps presse et il ne joue évidemment pas en faveur du club. À seulement 24 ans, Dembélé est bien conscient que son profil fait tourner des têtes en Europe. Il sait aussi qu’une signature libre est aussi la promesse d’un gros chèque de bienvenue.

La situation s’enlise, Dembélé quitte le club, libre, l’été prochain

Le scénario du pire pour les dirigeants catalans. Depuis le 1er janvier dernier, Ousmane Dembélé est autorisé à discuter avec les autres clubs en vue d’un transfert au 1er juillet 2022. Et ce ne sont pas les courtisans du Français qui manquent. Ce dernier ayant des contacts avec des clubs des quatre autres grands championnats européens. Pour le Barça, ce scénario reviendrait à perdre, sans aucune indemnité de transfert, un joueur arrivé pour 105 millions (hors bonus) il y a cinq saisons et censé remplacer Neymar, parti au PSG. Cinq ans après voir partir un élément très courtisé sur le marché des transferts serait un camouflet terrible. Encore plus alors que le club traverse l’une des plus difficiles crises économique et financière de son histoire.

Recruté pour 105 millions d'euros, hors bonus, Dembélé pourrait quitter le club libre après cinq ans au Barça (iconsport)
Recruté pour 105 millions d’euros, hors bonus, Dembélé pourrait quitter le club libre après cinq ans au Barça (iconsport)

La mise sous pression de ce jeudi 20 janvier va dans ce sens. En écartant Dembélé du groupe, le Barça espère forcer le joueur à accepter un accord ou à aller voir ailleurs dès cet hiver. Mais un élément de poids joue en défaveur du Barça. Alors que la Coupe du monde 2022 ne se disputera qu’en novembre prochain, l’ailier pourrait accepter de tirer un trait sur quelques mois de sa carrière avant de s’engager dans une autre équipe en juillet. Et cela, sans compromettre ses chances de participer au Mondial au Qatar.

La mise sous pression fonctionne, Dembélé quitte le club cet hiver

Si ce scénario se produit, alors le Barça aura réussi son coup de pression devenu fréquent dans le monde du football. En écartant son joueur, le Barça, par la voix d’Alemany espère que le joueur « sera vendu avant le 31 janvier ». Car les dirigeants ne savent que trop bien qu’ils sont entrés dans la dernière ligne droite pour pouvoir obtenir une indemnité de mutation en cédant Dembélé. Si le joueur est encore au club le 1er février prochain, et n’a pas prolongé d’ici au 30 juin, alors les Barcelonais tireront un trait sur une indemnité non négligeable. D’autant plus dans un contexte économique particulièrement difficile. Dans cette situation, les clubs intéressés ont également tout intérêt à laisser traîner le dossier. Ils pourraient ainsi promettre au joueur une importante prime à la signature l’été prochain, afin de le signer librement.

Le PSG de Marquinhos est l'un des clubs qui pourraient accueillir Dembélé. Mais pas avant l'été prochain... (iconsport)
Le PSG de Marquinhos est l’un des clubs qui pourraient accueillir Dembélé. Mais pas avant l’été prochain… (iconsport)

Chelsea ou Paris comme point de chute ?

Aujourd’hui, de très nombreuses formations sont annoncées sur la piste de Dembélé. Les pistes les plus chaudes viennent d’Angleterre où Liverpool, Manchester United, Arsenal, Newcastle et Chelsea ont été liés au joueur. Le club champion d’Europe, dirigé par Thomas Tuchel, ancien entraîneur de l’ailier à Dortmund, pourrait être un point de chute crédible. L’entraîneur avait déjà tenté de faire venir le Français lors de son passage au PSG.

Ancien entraîneur de Dembele à Dortmund, Tuchel pourrait attirer le Français à Chelsea (iconsport)
Ancien entraîneur de Dembele à Dortmund, Tuchel pourrait attirer le Français à Chelsea (iconsport)

Le club parisien dispose également de la surface financière pour s’offrir Dembélé. Un départ de Kylian Mbappé pourrait accélérer ce dossier, mais celui-ci n’interviendra pas avant l’été prochain. Pas de quoi arranger les affaires du Barça… Enfin, la Juventus et le Bayern Munich ont aussi été cités comme destinations potentielles. Mais la Vieille Dame n’est pas la mieux placée aujourd’hui sur la trace de Dembélé. Tandis que la prolongation de Kingsley Coman en Bavière rend cette hypothèse bien peu probable.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça)
Personne(s) lié(s) à cet article : Ousmane Dembélé
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires