dans

PL (J34) : Arsenal se paie United et prend une option pour la LDC

Arsenal éteint Manchester United, à domicile.

Arsenal a reçu Manchester United à l'Emirates Stadium.
Arsenal a reçu Manchester United à l'Emirates Stadium. (Icon Sport)

À l'occasion de la 34ème journée de Premier League, Arsenal recevait Manchester United. Dans la course à la Ligue des champions, les Gunners réalisent une belle opération face aux Red Devils. Plus

Arsenal et Manchester United nous ont proposé un match absolument délicieux cet après-midi. Des buts, des occasions et de l’intensité : voici les trois mots qui peuvent décrire cette rencontre. Les deux équipes sont des prétendantes à la Ligue des champions la saison prochaine. À l’issue de cette rencontre, Arsenal se rapproche un peu de cet objectif tandis que Manchester United commence à perdre pied. Cette défaite 3-1 face aux Gunners risque de faire très mal à Man United.

Arsenal domine et prend l’avantage

Encore une désillusion pour Manchester United ? Après la claque face à Liverpool le 19 avril dernier, Man United débute vraiment très mal la rencontre face à Arsenal. Tavares ouvre rapidement le score face aux Red Devils. Saka frappe, De Gea réalise une belle parade, malheureusement le ballon tombe directement dans les pieds de Tavares qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. Même son de cloche qu’à Anfield il y a quelques jours, le public de l’Emirates Stadium applaudit Cristiano Ronaldo et lui rend hommage à la 7ᵉ minute. Cette fois-ci, le joueur est sur le terrain et semble touché par ce geste. Bruno Fernandes avait l’occasion de revenir au score. Sur une relance dans l’axe de Ramsdale, le Portugais tente un lobe contré. Au quart d’heure de jeu, Elanga s’élance avec une telle rapidité qu’il parvient à mettre Tavares dans le vent. Il bute face à Ramsdale. 

Les Gunners sur le penalty de Saka.
Les Gunners sur le penalty de Saka. (Icon Sport)

Grosse occasion à la 24’ signée Dalot. Une frappe forte et puissante en dehors de la surface a failli surprendre l’Emirates Stadium. Ça tape la barre transversale. Manchester United est tout proche de l’égalisation. La réponse des Gunners ne se fait pas attendre, De Gea réalise un arrêt décisif sur une frappe de Nketiah au point de pénalty. Il revient quelques secondes plus tard, à la 27’, et punit les Red Devils. Saka donne mal au crâne à la défense de Man United, combine avec Odegaard, le ballon atterrit sur Nketiah qui marque. Le but est refusé pour hors-jeu. Seulement, Telles fait faute sur Saka dans la surface, l’arbitre donne un penalty à Arsenal. Cette fois-ci, c’est Saka qui se présente devant De Gea. Le break est officiellement fait à la 32’.

Cristiano Ronaldo de retour, la défense de Man United dépassée

Durant cette première période, Man United a su se montrer plus dangereux que face à Liverpool. Le retour de CR7 dans l’effectif fait sûrement le plus grand bien aux Red Devils. Il faut dire que l’attaquant se montre disponible et offre des solutions intéressantes à ses coéquipiers. D’ailleurs, après le but de Saka, le ballon termine déjà dans les filets des Gunners alors qu’il vient d’être remis en jeu. Ronaldo décide d’y aller de son but et réduit le score. Sur un centre de Matic, le Portugais passe devant la défense et trompe Ramsdale. Son 100ème but en Premier League qu’il dédie à son nouveau-né décédé. 

Attention à ne pas se laisser surprendre par Arsenal. Quelques minutes avant la mi-temps, Elneny tente une frappe envoyée en corner par De Gea. La défense de United se fait souvent peur. La charnière centrale semble totalement à la rue, Alex Telles notamment n’est pas dans son match. Heureusement que De Gea réalise les arrêts qu’il faut. La fin de la première période l’illustre sur une superbe action collective d’Arsenal concrétisée par une frappe d’Odegaard. Man United a chaud.

United y croit, Xhaka délivre Arsenal

Les Gunners reviennent sur la pelouse, toujours aussi déterminés qu’en première période. Les frappes de loin s’enchaînent, de Tavares à Saka, Manchester United tremble plus d’une fois. Seulement, les erreurs sont fréquentes également. À la 55’, Tavares fait une faute de main dans la surface. Penalty pour United. Bruno Fernandes prend le ballon et s’élance pour le tirer. Il trouve le poteau, l’Emirates Stadium rugit de soulagement. Pas de quoi faire trembler United. Trois minutes plus tard, Ronaldo marque, mais est hors-jeu, de très peu. Arsenal commence à se faire bien trop de frayeurs. Peu après l’heure de jeu, Dalot trouve un angle compliqué, le ballon est dévié du bout des gants de Ramsdale. Les Red Devils poussent ! 

Arsenal est en bien en place et parvient à dévier tous les bons coups de l’adversaire du jour. À 25 m du but, Xhaka envoie une pépite au fond des filets. Une frappe qui fait exploser l’Emirates Stadium. Lui qui n’avait plus marqué depuis près d’un an sauve son équipe à 20 minutes de la fin. Ce troisième fait mal et assomme les Red Devils. Les Gunners gardent le pied sur le ballon tandis que les fautes se multiplient. À 5 minutes de la fin du temps réglementaire, Arsenal laisse le ballon à l’adversaire qui ne semble pas savoir quoi en faire. Personne ne se projette et défensivement Arsenal tient. Une soirée frustrante pour les coéquipiers de Cristiano Ronaldo. Après le 4-0 face à Liverpool, les Red Devils chutent rudement face à Arsenal sur le score de 3-1.

La feuille de match 

Victoire 3-1 d’Arsenal face à Manchester United.

Buts : Tavares (3’), Saka (32’), Ronaldo (34’), Xhaka (70′)

Cartons jaune : Telles (31′), Xhaka (67′), Tavares (68′), Fernandes (76′), Elneny (80′), Lindelof (82′), Ronaldo (90’+2)

Compo Arsenal : Ramsdale – Soares – White – Gabriel – Tavares – Elneny – Xhaka – Saka – Odegaard (c) – Smith Rowe – Nketiah

Compo Man United : De Gea – Telles – Varane – Lindelof – Dalot – Matic – McTominay – Sancho – Fernandes (c) – Elanga – Ronaldo

Équipe(s) liée(s) à cet article : Arsenal Football Club (Arsenal), Manchester United (MUFC)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires