dans

L1 (J15) : le PSG vient à bout de Saint-Etienne mais s’inquiète pour Neymar, sorti sur civière

Après-midi contrastée pour les Parisiens !

Le PSG a gagné à Saint-Etienne mais Neymar est sorti sur civière. Icon Sport
Le PSG a gagné à Saint-Etienne mais Neymar est sorti sur civière. Icon Sport

Drôle d'après-midi pour le PSG à Saint-Etienne, ce dimanche 28 novembre en Ligue 1. Les Parisiens ont certes célébré la première apparition de Sergio Ramos, le doublé de Marquinhos, le triplé de passes décisives de Lionel Messi et la victoire (1-3), mais ils ont aussi déploré la perte de Neymar, sorti sur blessure à quelques minutes de la fin du temps règlementaire. Plus

Cela devait être une après-midi de fête pour le PSG, avec la première apparition de Sergio Ramos et la présence des « Quatre Fantastiques » Mbappé-Neymar-Messi-Di Maria au coup d’envoi. Mais ce dimanche 28 novembre, face à Saint-Etienne en Ligue 1, le PSG ne retiendra pas que la première réussie du monument espagnol et le triplé de passes décisives de Messi. C’est surtout la sortie de Neymar sur civière qui a marqué les esprits.

La cheville de Neymar a tourné à quelques minutes de la fin du match, et le Brésilien s'est effondré en hurlant de douleur... Icon Sport
La cheville de Neymar a tourné à quelques minutes de la fin du match, et le Brésilien s’est effondré en hurlant de douleur… Icon Sport

Le tournant du match juste avant la mi-temps pour le PSG

Un 4-2-3-1 avec Adile Aouchiche en n°10 et le milieu offensif Riyad Boudebouz devant la défense. C’est cette tactique kamikaze que Claude Puel décide d’aligner au coup d’envoi contre le PSG. Pourtant, après un quart d’heure à souffrir (but refusé de Neymar et énorme arrêt de Green devant Mbappé), Saint-Etienne commence à sortir la tête hors de l’eau. Et on comprend mieux pourquoi.

Sergio Ramos a disputé ses premières 90 minutes pour le PSG à Saint-Etienne. Icon Sport
Sergio Ramos a disputé ses premières 90 minutes pour le PSG à Saint-Etienne. Icon Sport

La qualité technique de Boudebouz fait la différence à la récupération de balle, ce qui permet aux Verts de respirer et de se montrer dangereux. Khazri, notamment, se distingue par une superbe action individuelle, avec un extérieur du pied qui méduse Sergio Ramos pour lancer Kolodziejczak en face-à-face… Si Donnarumma arrête la tentative du défenseur, Bouanga a bien suivi et ouvre le score (1-0, 25e) !

Le PSG, surpris, met un bon quart d’heure à reprendre ses esprits. Les Parisiens accélèrent brutalement avant la pause, et il faut un arrêt de mutant de Green pour sidérer Mbappé, qui se voyait déjà marquer à bout portant (40e). Dommage que son défenseur Kolodziejczak se montre moins irréprochable. Alors que Mbappé est lancé en profondeur, l’ancien Lyonnais tente un tacle par derrière, le pied levé, logiquement sanctionné d’un carton rouge (45e). Et c’est la double peine pour les Verts. Car sur le coup franc qui suit, Messi trouve le crâne de Marquinhos, bluffant dans son jeu de tête (1-1, 45e+2).

Di Maria libère Paris, Marquinhos le met à l’abri, Neymar l’inquiète

Et alors qu’on croit que le PSG va déferler sur Saint-Etienne, les partenaires de Mbappé n’arrivent pas à trouver la faille. Il faut attendre la 70e minute pour voir la première occasion franche de la seconde période, avec un nouvel arrêt épatant de Green devant Neymar et un raté de Messi. La délivrance intervient à la 79e minute, quand Messi réalise (enfin) l’action qu’il faut. Son petit ballon piqué dans le dos de la défense trouve Di Maria, qui n’a plus qu’à enrouler (1-2, 79e).

Le PSG n’est rassuré qu’un instant puisque la blessure de Neymar, contraint de sortir sur civière (85e), replonge le club de la capitale dans l’inquiétude. Le virtuose brésilien s’est tordu la cheville en… marchant sur celle du Stéphanois Yvann Maçon. Il ne peut donc pas assister au doublé de Marquinhos et au triplé de passes décisives de Messi dans le temps additionnel (1-3, 90e+1). Préoccupant…

La fiche du match

Saint-Etienne 1 – 3 PSG

Buts : Bouanga (25e) pour les Verts / Marquinhos (45e+2, 90e+1), Di Maria (79e) pour le PSG

Exclusion : Kolodziejczak (45e) contre Saint-Etienne

PSG (4-2-3-1) : Donnarumma – Hakimi, Ramos, Marquinhos, Bernat – Gueye (75e, Paredes), Danilo – Di Maria, Messi, Neymar (88e, Dina Ebimbe) – Mbappé.

Saint-Etienne (4-2-3-1) : Green – Sissoko (46e, Moukoudi), Nadé, Kolodziejczak, Trauco – Boudebouz, Camara – Bouanga, Aouchiche (46e, Youssouf), Maçon – Khazri.

Équipe(s) liée(s) à cet article : AS Saint-Étienne (ASSE), Paris Saint-Germain (PSG)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires