dans

CdF : le PSG se balade face à Feignies-Aulnoye et se qualifie pour les 16es de finale

Pas de soucis pour Paris…

CdF : Le PSG évite le piège et se balade face à Feignies-Aulnoye (iconsport)
CdF : Le PSG évite le piège et se balade face à Feignies-Aulnoye (iconsport)

Lors des 32es de finale de la Coupe de France, le PSG est facilement venu à bout de Feignies-Aulnoye (0-3), ce dimanche 19 décembre, grâce notamment à un doublé de Kylian Mbappé. Les Parisiens affronteront Vannes au tour suivant. Plus

Mauricio Pochettino l’avait annoncé en conférence de presse, c’est « la magie de cette épreuve » de voir David battre Goliath en Coupe de France, malgré l’écart évident de niveau entre les deux équipes. C’est sûrement pour cela que l’entraîneur du PSG n’a pas hésité à mettre en place une équipe compétitive face à Feignies-Aulnoye, club de National 3. En effet, au coup d’envoi sur la pelouse du stade du Hainaut de Valenciennes, on peut observer notamment les présences de Kimpembe, Sergio Ramos, Verratti et Mbappé, pour ne citer que les grands noms.

Sergio Ramos est titulaire, enfin, pour ce 32e de finale de la Coupe de France (iconsport)
Sergio Ramos était titulaire pour la deuxième fois avec le PSG lors de ce 32e de finale de la Coupe de France (iconsport)

Pochettino avait également décidé de titulariser Xavi Simons dans l’entrejeu, une opportunité en or pour le jeune milieu de terrain néerlandais de montrer l’étendue de son talent. Du côté du petit club de l’Entente Feignies-Aulnoyes, c’est un 4-4-2 classique qui tentera de créer la surprise face à l’ogre parisien.

Le PSG prend le choses au sérieux

Dès les premières minutes de la rencontre, la différence de niveau entre les deux équipes se remarque rapidement. Les Parisiens s’installent dans le camp nordiste. Icardi trouve sans attendre le chemin des filets mais l’arbitre signale logiquement une position de hors-jeu (12e). Trois minutes plus tard, Mbappé est déséquilibré dans la surface et obtient un penalty, que l’international français se charge de transformer (0-1, 16e) !

Mbappé fait le show, encore

Les joueurs de Feignies-Aulnoye, qui pensaient tenir le score le plus longtemps possible, se retrouvent dans une position délicate. Surtout que les Parisiens insistent et sont tout près du break sur une frappe d’Icardi qui termine sur le poteau (22e). L’attaquant argentin obtient quelques instants plus tard une faute dans la surface et en profite pour transformer lui-même le penalty (0-2, 31e).

Avant la mi-temps, Mbappé est à deux doigts d’achever les Nordistes mais sa reprise en demi-volée, sur une bon service de Verratti, passe de peu à droite du but de Le Meur (41e). Après une pause bien méritée pour les vingt-deux acteurs, le PSG met un peu plus la pression en seconde période afin de se mettre définitivement à l’abri. Dagba déborde sur le côté droit et centre en retrait pour Mbappé, qui n’a qu’à ajuster le portier nordiste pour s’offrir un doublé (0-3, 51e) !

Le PSG n’a plus qu’à gérer et attend Vannes

Avec ce troisième but, les espoirs s’envolent pour les Nordistes. Ces derniers se battent comme ils peuvent sur leur terrain mais rien n’est possible face à une équipe parisienne sérieuse. Le quatrième but parisien est même tout proche d’arriver mais les Nordistes limitent les dégâts grâce à une défense héroïque.

Ainsi, en faisant preuve de sérieux, les Parisiens sont facilement venus à bout d’une équipe de Feignies-Aulnoye incapable, et c’est logique, d’inquiéter l’ogre parisien. Les hommes de Mauricio Pochettino poursuivent logiquement leur parcours dans cette Coupe de France et affronteront Vannes (N2) lors des 16e de finale de la compétition.

La joie de Verratti et Mbappé pour le PSG (iconsport)
La joie de Verratti et Mbappé pour le PSG (iconsport)

La fiche du match

Feignies-Aulnoyes 0 – 3 PSG

Buts : Mbappé (16e sp, 51e) et Icardi (31e) pour le PSG

L’équipe de Feignies-Aulnoyes : Le Meur – Marigard, Diedhiou, Nahounhou, Calderara – De Parmentier, Ouattara, Obino, Bensaber – Sambou, Lachaab.

L’équipe du PSG : Navas – Kehrer, S. Ramos, Kimpembe (c), Diallo – Paredes, Verratti, Dina Ebimbe – Simons – Icardi, Mbappé.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires