dans

Coupe de France : ces VIP qui ont le droit d’être en tribune à Caen

Des petits privilégiés

Icon Sport
Icon Sport

Lors de la rencontre entre Caen et le PSG en Coupe de France, de nombreux VIP étaient présents dans les tribunes du stade normand. Une séquence qui fait polémique alors qu'un huis clos est en place. Plus

Toute la France du football vit à l’heure du huis clos. L’ensemble des stades, notamment, sont fermés au public en raison de la pandémie de Covid-19. Mais dans le Calvados, une petite enceinte résiste encore et toujours aux consignes : celle du Stade Malherbe de Caen.

Le choc des images

Avec plus de 3,4 millions de cas positifs de coronavirus en France depuis le début de l’épidémie, les images ont choqué. Lors de la rencontre de Coupe de France entre le PSG et Caen, alors que Neymar se blessait sur le terrain, des VIP étaient présents dans les loges du stade Michel d’Ornano.

Coupette à la main, masque sous le menton, ces quelques privilégiés ont donc pu assister à la rencontre. Une scène surprenante alors que la rencontre devait se jouer à huis-clos. Sans compter le couvre-feu ! Contactée par Le Parisien, la préfecture du Calvados a souligné que le club n’avait pas eu de « dérogation particulière » et que des « explications circonstanciées » allaient être réclamées au SM Caen.

Les excuses du SM Caen

Pire encore, dans le lot, on trouvait même des élus locaux et régionaux qui n’avaient visiblement pas à cœur de montrer le bon exemple en ces temps de pandémie. Olivier Pickeu, le président du Stade Malherbe de Caen, a tenu à s’expliquer. Il a volontiers reconnu une erreur.

 Nous sommes arrivés au club fin septembre et nous n’avions jamais pu remercier les partenaires, qui ne nous ont pas lâchés en pleine pandémie. Alors oui, on a voulu faire un geste. Mais on avait pris beaucoup de précautions, déjà, en faisant désinfecter via un robot toutes les loges et les vestiaires. En plus, c’était dans une loge ouverte en plein air, qui s’appelle Le Salon des Etoiles, et nous avions demandé une distanciation sociale qui était respectée. 

Olivier Pickeu, président du SM Caen, au Parisien

Une pratique répandue

Pourtant, selon le média francilien, la situation n’est pas aussi claire. Des attroupements ont été repérés à plusieurs reprises.

Et dire que ces VIP auraient pu faire comme les supporters du Leyton Orient FC, un club de quatrième division britannique. Au mois de septembre dernier, ceux-ci n’avaient pas hésité à louer un appartement surplombant le stade pour voir leur équipe jouer.

Le stade Michel d'Ornano de Caen.
Le président de Caen a présenté des excuses – Icon Sport

D’autres clubs n’hésitent pas non plus à faire la même chose. Selon Le Parisien, de nombreuses formations de Ligue 1 et de Ligue 2 invitent des partenaires à chaque rencontre ou presque, pour les remercier de leur soutien. Mais la majorité du temps, ils sont plus discrets que les VIP caennais face au PSG…

Équipe(s) liée(s) à cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BPI / Icon Sport

Neymar : après sa blessure, une nouvelle polémique en vue ?

Le Barça de 2009 versus le Bayern de 2020. Photos Icon Sport

Barça 2009 ou Bayern 2020 : qui est le roi du sextuplé ?