dans

Un mois après le chaos au Stade de France, Darmanin présente ses excuses

Le ministre fait son mea culpa.

Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, s'est excusé après le chaos au Stade de France / Icon Sport
Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, s'est excusé après le chaos au Stade de France / Icon Sport

Enfin. Après avoir rejeté la faute sur les supporters de Liverpool, Gérald Darmanin a accepté, un mois jour pour jour après les incidents recensés au Stade de France, de présenter publiquement ses excuses. Mieux vaut tard que jamais. Plus

Le 28 mai 2022, le Real Madrid a remporté la Ligue des champions aux dépens de Liverpool (1-0). Hélas, ce superbe sacre des Espagnols a été relégué au second plan. La faute à une gestion désastreuse de l’accueil des supporters au Stade de France. Certains n’ont d’ailleurs même pas pu assister au match. Sans parler des faux billets et des personnes venues sans ticket. Un mois après, le ministre Gérald Darmanin s’est excusé.

Une gestion catastrophique de l’évènement

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, dit l’adage. Faute de pouvoir jouer en Russie, l’UEFA avait confié l’organisation de la finale de la Ligue des champions 2022 à la France. Les Français espéraient ainsi voir le Paris Saint-Germain aller au bout, à la maison. C’est finalement son bourreau des huitièmes de finale, le Real Madrid, qui a eu le dernier mot, face à Liverpool. Encore. Mais le Stade de France a aussi été le théâtre d’une soirée cauchemardesque pour plus d’un supporter.

La finale de Ligue des champions 2022 au stade de France a beaucoup fait parler. Icon Sport
La finale de Ligue des champions 2022 au stade de France a beaucoup fait parler. Icon Sport Photo by Icon Sport

On a encore en mémoire ces supporters anglais, refoulés aux abords de l’enceinte, parfois gazés, alors qu’ils avaient leur billet en poche. À ceux qui sont venus sans ticket (35 000 personnes selon la FFF) et qui ont participé à créer une véritable pagaille. Sans parler des billets falsifiés. Même s’il s’est félicité d’avoir « changé profondément l’organisation de la préfecture de police » pour les rencontres de Ligue des Nations et de Top 14 dans la foulée, Gérald Darmanin, invité sur les ondes de RTL ce mardi 28 juin 2022, n’a pas manqué de présenter ses excuses pour cette gestion qui aura très largement fait parler.

« Je m’excuse bien volontiers », assure Darmanin

« Est-ce que le Stade de France aurait dû être mieux géré, la réponse est oui. Est-ce que j’en ai une part de responsabilité, la réponse est oui. Je m’excuse bien volontiers pour tous ceux qui ont subi cette mauvaise gestion. » Les propos sont clairs, ils étaient attendus de longue date. Gérald Darmanin a fait son mea culpa, sans concession, un mois jour pour jour après la finale de la Ligue des champions 2022 organisée au Stade de France.

J’ai changé l’organisation, j’ai doublé les moyens qui manquaient, sans doute, pour lutter contre la délinquance, car s’il y a quelque chose qui s’est mal passé au Stade de France, c’est la lutte contre la délinquance. Le préfet de police a fait son travail ce soir-là. Mais il est certain qu’on a un changement d’organisation à faire.

Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, au micro de RTL ce 28 juin 2022.

Déjà, au tout début du mois, Gérald Darmanin s’était excusé devant le Sénat pour « l’utilisation disproportionnée des gaz lacrymogènes« . Cette fois, c’est publiquement que le ministre a fait la part des choses. Bien évidemment, on aurait souhaité que ces regrets arrivent bien plus tôt. Ou mieux, que ces incidents ne se soient jamais produits. Deux vœux hélas pieux. Désormais, alors que l’audition de supporters de Liverpool a déjà eu lieu au Sénat, la lumière va continuer d’être faite. Une chose est certaine, l’UEFA ne devrait pas confier de nouveaux évènements au Stade de France de sitôt.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Liverpool, Real Madrid (Real)
Personne(s) lié(s) à cet article : Gérald Darmanin
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires