dans

Trophées UNFP : le message de Dimitri Payet après les nombreux incidents en Ligue 1

Message clair, net et précis.

Dimitri Payet a pris la parole lors des Trophées UNFP. Icon Sport
Dimitri Payet a pris la parole lors des Trophées UNFP. Icon Sport

Nommé dans l'équipe-type de la saison en Ligue 1 lors de la cérémonie des Trophées UNFP, Dimitri Payet en a profité pour prendre la parole, et a demandé à « nettoyer les tribunes » après les trop nombreux incidents survenus cette saison. Plus

Payet veut faire bouger les choses

L’Olympique de Marseille a été très largement récompensé lors de la 30ème cérémonie des Trophées UNFP, au Pavillon Gabriel. William Saliba a remporté le trophée de meilleur espoir, alors que le but de Bamba Dieng contre Strasbourg été élu plus belle réalisation de la saison. Enfin, Dimitri Payet a été nommé (tout comme Saliba) dans l’équipe-type de la saison 2021/2022 de Ligue 1.

L’occasion pour lui de prendre la parole et de revenir sur les tristes événements survenus tout au long de l’exercice sur les pelouses. Et plus précisément dans les tribunes. Le joueur de l’OM a voulu sensibiliser les acteurs du football français sur l’importance de faire bouger les choses afin d’améliorer leurs conditions de jeu.

« Je me suis répété plein de fois. On a vu des choses dans notre championnat – peut-être le meilleur de ces vingt dernières années – qui sont malheureusement inacceptables. Nous, acteurs et dirigeants, pouvons et devons mener un combat pour nettoyer nos tribunes pour faire en sorte que le football soit une fête et que tout le monde soit en sécurité. »

Dimitri Payet, lors de la cérémonie des Trophées UNFP

Jets de bouteilles, de fumigènes, chants déplacés

C’est vrai, cette saison de Ligue 1 nous aura tenu en haleine jusqu’à son terme, que ce soit pour le maintien ou les places européennes. Malheureusement, beaucoup trop de débordements sont à déplorer. Et Dimitri Payet en a d’ailleurs fait les frais à deux reprises. Contre Nice puis l’OL, il a été la cible de jets de bouteilles, entraînant l’arrêt du match. Le Paris FC et l’OL avaient également été sanctionnés après une bagarre déclenchée dans les tribunes en Coupe de France.

Dimitri Payet, victime de jets de bouteilles en début de saison de Ligue 1. Icon Sport
Dimitri Payet, victime de jets de bouteilles en début de saison de Ligue 1. Icon Sport

Plusieurs clubs ont aussi été épinglés à la suite de jets de fumigènes. C’est le cas de l’AS Saint-Étienne, contraint de jouer son dernier match à domicile à huis-clos. Et, le cas échéant, un éventuel barrage en fonction de la décision prise par la Commission de discipline le 18 mai. Mais aussi, évidemment, de son résultat contre le FC Nantes lors de la dernière journée). Enfin, bien plus grave, certains supporters niçois ont détourné un chant en hommage d’Emiliano Sala pour se moquer de l’Argentin, tragiquement décédé en janvier 2019 à la suite d’un accident d’avion. Verra-t-on du changement dans les prochains mois ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
Personne(s) lié(s) à cet article : Dimitri Payet
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires