dans

Real : Benzema, un Ballon d’Or et une prolongation ?

Le Ballon d’Or ou la porte ?

L'aventure de Benzema au Real est loin d'être terminée (Iconsport)
L'aventure de Benzema au Real est loin d'être terminée (Iconsport)

Karim Benzema fait le bonheur des Madrilènes depuis plusieurs années et son aventure dans la capitale espagnole pourrait être prolongée... Mais à une condition assez "simple" ! Plus

Une prolongation inévitable pour Benzema ?

Est-il bien nécessaire de revenir sur la saison stratosphérique de Karim Benzema ? Avec le Real Madrid, l’international français a décroché une Supercoupe d’Espagne, la Liga et la Ligue des champions. Sur un plan purement personnel, l’ancien lyonnais a marqué 44 buts toutes compétitions confondues. Des statistiques impressionnantes qui font de lui le grand favori de la prochaine cérémonie du Ballon d’Or. Cette récompense pourrait même avoir un sérieux impact sur son avenir au sein de la Casa Blanca.

Le Real veut vraiment conserver Benzema (Iconsport)
Le Real veut vraiment conserver Benzema (Iconsport)

Car si le Real s’est renforcé cet été en signant Antonio Rüdiger et Aurélien Tchouaméni, il reste des incertitudes en attaque. La prolongation de Kylian Mbappé au PSG a eu des conséquences importantes pour les champions d’Europe dans ce secteur de jeu. Du haut de ses 34 ans, Benzema ne sera pas éternel et son contrat arrivera à expiration en juin 2023. Le club espagnol devra-t-il remuer ciel et terre pour lui trouver un remplaçant dès l’année prochaine ? Rien n’est moins sûr…

Un Ballon d’Or qui vaut cher

D’après AS, le Real Madrid aurait pour habitude d’inclure une clause assez étonnante dans le contrat de ses joueurs. Elle stipulerait que si l’un de ses pensionnaires remporte un Ballon d’Or, le bail du « meilleur joueur du monde » serait alors automatiquement prolongé d’un an supplémentaire. C’est ce qui est arrivé à Luka Modrić en 2018. Le Croate bénéficiait à l’époque d’un contrat allant jusqu’en juin 2021. Finalement, son Ballon d’Or lui a permis de continuer avec les Merengues jusqu’en juin 2022.

Il est fort probable qu’une clause similaire apparaisse dans le contrat de Benzema. Et puisque le Français est archi-favori dans la course au Ballon d’Or, son aventure à Madrid continuerait obligatoirement jusqu’en juin 2024. Ainsi, c’est durant cet été-là que le club devra impérativement trouver un remplaçant au Nueve ! Les premiers bruits de couloir évoquent une arrivée d’Erling Haaland. Le Norvégien aurait une clause libératoire de 150 millions d’euros activable dans deux ans. Le Real pourrait alors se jeter sur l’occasion.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Real Madrid (Real)
Personne(s) lié(s) à cet article : Karim Benzema
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires