dans

OM : La réponse sèche de Sampaoli à propos de Milik

Il se demande pourquoi il n’est pas heureux.

Sampaoli n'a pas apprécié l'attitude de Milik. / Icon Sport
Sampaoli n'a pas apprécié l'attitude de Milik. / Icon Sport

Alors que l’OM est reparti du Vélodrome avec une avance de 2 buts sur son adversaire de barrages, le Qarabag FK, Arkadiusz Milik n’a pas apprécié être remplacé et l’a fait savoir. Jorge Sampaoli lui a donc répondu… sèchement. Plus

« J’ai parlé avec lui, il n’y a rien de grave »

Les joueurs de l’OM, malgré une prestation insipide, auraient pu se contenter de cette victoire 3-1 face au Qarabag FK. Ce n’était en tout cas pas la volonté d’Arkadiusz Milik. Sorti à la 68e minute de jeu après avoir inscrit un doublé, son remplaçant Dimitri Payet a lui aussi marqué un but (à la toute fin du match). Pourtant, l’attaquant polonais a fait part de son mécontentement au moment de sortir. En conférence de presse, Jorge Sampaoli a tenu à lui répondre.

« Arek était frustré quand il est sorti, a jugé le technicien argentin. Ça peut se comprendre ou pas. Arek est un compétiteur, il veut jouer un maximum. Il restait sur un doublé, au sein du groupe et du collectif l’ambiance est bonne. J’ai parlé avec lui, il n’y a rien de grave. »

Sampaoli aurait pu s’arrêter là concernant le cas Milik, mais a quand même tenu à revenir sur certains points. Par exemple, la façon dont il gère son effectif depuis qu’il est arrivé à l’Olympique de Marseille.

« Il doit aller voir d’autres gens pour dire s’il n’est pas heureux » estime Sampaoli

Malgré les victoires et le bon classement de l’OM en championnat, l’ambiance entre Milik et Sampaoli n’a pas l’air d’être au beau fixe. Alors que l’international polonais s’était récemment plaint de ne pas avoir assez de temps de jeu, Sampaoli a tenu à s’expliquer.

Jorge Sampaoli n'était pas pleinement satisfait après la victoire de l'OM face au Qarabag FK (Icon Sport)
Jorge Sampaoli n’était pas pleinement satisfait après la victoire de l’OM face au Qarabag FK (Icon Sport)

« La relation d’un entre avec un joueur est hermétique. Je parle avec lui, je m’explique avec lui. Comme numéro neuf, comme buteur, il fait partie des tops. Dans la communication, plus que dans marquer, il y a des choses à faire. Il a la possibilité de trouver des joueurs libres, ou des espaces. Notre jeu demande cela. Chaque joueur doit fixer pour lui ou un partenaire. En tant que buteur, ce n’est pas ce qu’il fait de mieux. Il y a un développement là dessus. Il a une grande finition, mais il peut améliorer des choses. On travaille pour qu’il améliore sa relation avec ses partenaires. J’en ai parlé avec lui. Je lui ai dit qu’il devait être heureux : parce qu’il a marqué, parce que l’OM a gagné, parce qu’un partenaire est entré. On a l’impression que les joueurs cherchent des excuses pour ne pas être heureux. On a peut-être pas bien joué, mais il a marqué deux buts. Ce n’est pas à moi de lui dire, il doit peut-être aller voir d’autres gens pour dire s’il n’est pas heureux. » Autant dire que l’ambiance pourrait être meilleure entre les deux hommes…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
Personne(s) lié(s) à cet article : Arkadiusz Milik, Jorge Sampaoli
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires