dans

Avant Monaco, Bosz (OL) enrage sur le calendrier: “les gens qui font ça ne comprennent rien au foot”

Alors que Lyon reçoit Monaco samedi, Lucas Paquetá doit jouer avec sa sélection cette nuit !

Peter Bosz était en conférence de presse ce jeudi 14 octobre à deux jours de Lyon - Monaco (iconsport)
Peter Bosz était en conférence de presse ce jeudi 14 octobre à deux jours de Lyon - Monaco (iconsport)

Peter Bosz était en conférence de presse ce jeudi 14 octobre à deux jours de Lyon - Monaco. Avant de pointer du doigt les axes d'amélioration de son équipe, l'entraîneur néerlandais a enragé contre le calendrier international qui privera certainement l'OL de Lucas Paquetá. Plus

Bosz peste contre le calendrier

Ce samedi, l’Olympique Lyonnais reçoit l’AS Monaco pour ce qui sera le choc de la 10e journée de Ligue 1 (21h). À deux jours de la reprise de la L1, Peter Bosz, l’entraîneur rhodanien s’est présenté en conférence de presse ce jeudi 14 octobre. Et alors que Lyon n’occupe que la 10e place de Ligue 1 au quart de la saison et reste sur un nul frustrant dans le derby, le coach est d’abord apparu agacé pour une autre raison. Dans son viseur, le calendrier infernal alors que Lucas Paquetá doit disputer, cette nuit, un nouveau match avec la sélection brésilienne.

“Je ne comprends rien… Trois matchs en Amérique du Sud (durant la trêve internationale, ndlr), avec le dernier match dans la nuit de jeudi… C’est impossible. Les gens qui font cela ne comprennent rien au foot. C’est l’argent qui est le plus important, pas le foot, à mon avis. C’est l’argent, pas le joueur. Et je ne comprends pas cela. Ce qu’on veut, c’est avoir les meilleurs joueurs sur le terrain. Mais de cette façon, beaucoup de bons joueurs se blessent et ne jouent pas pendant longtemps. Il faut peut-être mettre un entraîneur président de la FIFA ou de l’UEFA !

Si le milieu lyonnais venait à porter le maillot de la Selecão dans la nuit de jeudi à vendredi, Bosz explique qu’il sera alors « complètement impossible » de compter sur lui face à Monaco. Une absence qui constituerait alors un poids supplémentaire pour le Néerlandais qui devra déjà se passer d’Islam Slimani “blessé avec l’Algérie”, Anthony Lopes, expulsé dans le derby et Moussa Dembélé.

Bosz regrette le manque d’efficacité de ses joueurs

Contre un adversaire en confiance – Monaco reste sur six matchs consécutifs sans défaite toutes compétitions confondues -, Lyon va devoir combler son retard de points. Et, pour relancer une dynamique positive, Bosz croit savoir que ses joueurs doivent se montrer meilleurs dans la finition, l’un des manques lyonnais depuis le début de saison.

“Nous n’avons pas de joueurs techniquement mauvais dans notre équipe. Ça se passe beaucoup dans la tête. À un moment, tu rates beaucoup d’occasions, mais après tu en as beaucoup moins, mais tu marques plus… On essaie de travailler les modèles d’attaque. Il faut savoir ce que fait l’autre. On a travaillé là-dessus ces dernières semaines.”

Bosz a reconnu que Cherki, deux fois buteur avec les Espoirs, pourrait avoir du temps de jeu contre Monaco (iconsport)
Bosz a reconnu que Cherki, deux fois buteur avec les Espoirs, pourrait avoir du temps de jeu contre Monaco (iconsport)

À ce titre, le très bon rassemblement de Rayan Cherki avec les espoirs (2 matchs, 2 buts) est une bonne nouvelle pour l’ancien technicien de l’Ajax. “Il est une option” a-t-il ainsi reconnu. “Il n’a pas eu beaucoup de temps de jeu chez nous, donc c’était important qu’il joue avec les Espoirs.”

“On mérite notre 10ème place”

Conscient des carences de son équipe, Peter Bosz estime qu’elle “mérite sa 10ème place au classement”“On a mal joué en début de saison » se rappelle le Lyonnais. « Nous avons beaucoup mieux joué par la suite. On a progressé dans notre jeu. Mais on est proche des places au-dessus. Les matchs à venir, c’est contre des équipes devant nous (Lyon va affronter Monaco, Nice, Lens, Rennes et Marseille lors des cinq prochaines journées, ndlr). Donc c’est intéressant.”

Lors du prochain, face à un AS Monaco qui est « une bonne équipe, qui joue bien et presse haut », Peter Bosz et les Lyonnais espèrent réenclencher la marche avant.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires