dans

OL-OM : la version de l’arbitre M. Buquet, de la LFP et de la préfecture après le match interrompu

Quel imbroglio !

Ruddy Buquet était l'arbitre du match entre l'OL et l'OM, ce dimanche 21 novembre. Icon Sport
Ruddy Buquet était l'arbitre du match entre l'OL et l'OM, ce dimanche 21 novembre. Icon Sport

Ruddy Buquet, l'arbitre du match entre l'OL et l'OM ce dimanche 21 novembre, a donné sa version des faits après l'interruption de la rencontre. "La décision de ne pas reprendre, c'est moi qui l'ai prise", a assuré l'homme en noir au micro d'Amazon Prime. La responsabilité de l'arrêt définitif d'une rencontre est certes de sa responsabilité, mais la Ligue de Football Professionnel (LFP) ou la préfecture ont également leur mot à dire, ce qui peut parfois faire pencher la balance de leur côté. La LFP et la préfecture Auvergne ont d'ailleurs également réagi en défendant des versions contradictoires... Plus

Ruddy Buquet s’exprime après l’interruption du match OL-OM

Alors que les arbitres de Ligue 1 ont pour consigne de ne pas commenter les incidents survenus sur les pelouses du championnat cette saison, Ruddy Buquet a pris la décision très honorable de venir s’exprimer au micro d’Amazon Prime après le match interrompu entre l’OL et l’OM, ce dimanche 21 novembre. L’homme en noir a tenu à donner sa version des événements, en confirmant que c’est lui qui a pris la décision de ne pas reprendre la rencontre OL-OM.

« On aurait aimé que ça se passe autrement. Ma décision sportive a toujours été de ne pas reprendre le match. Il a été évoqué des risques de troubles à l’ordre public, qui ont été pris en considération dans un premier temps. Mais je maintiens que ma décision était de ne pas reprendre. Après, il y a d’autres considérations à prendre en compte. Mais ma décision était de ne pas reprendre, pour des raisons sportives évidentes. In fine, la décision de ne pas reprendre, c’est moi qui l’ai prise. »

Ruddy Buquet, l’arbitre du match, au micro d’Amazon Prime

La LFP et la préfecture se contredisent

La décision de Ruddy Buquet d’arrêter définitivement un match lui revient, mais il a dû tenir compte de la position de la Ligue de Football Professionnel (LFP) et du préfet Auvergne-Rhône-Alpes. Deux autorités qui se sont contredit et ont rejeté la faute sur l’autre…

Ruddy Buquet, l'arbitre du match OL-OM, s'est exprimé au micro d'Amazon Prime après la rencontre. Icon Sport
Ruddy Buquet, l’arbitre du match OL-OM, s’est exprimé au micro d’Amazon Prime après la rencontre. Icon Sport

D’un côté, la LFP a affirmé dans un communiqué que c’est le préfet qui a autorisé la reprise. « La Ligue regrette la décision de reprise de la rencontre Olympique Lyonnais – Olympique de Marseille par le Préfet de région, comme c’était déjà le cas pour AS Saint-Etienne – Angers SCO. »

« FAUX » , rétorque la préfecture Auvergne-Rhône-Alpes dans un tweet. « Cette décision a été prise par l’arbitre en présence des autorités et des présidents de club. » La préfecture affirme d’ailleurs que l’arbitre avait initialement « décidé de reprendre le match » , avant de « changer d’avis » et d’en informer « les autorités et les présidents de clubs. »

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
valleteau
valleteau
13 jours

Bravo, et tout notre soutien, comme la ligue est incapable de prendre des décisions forte.