dans

OL, Mercato : Cherki envisage sérieusement de quitter son club formateur

Le jeune attaquant ne joue pas beaucoup depuis le début de la saison.

Rayan Cherki se montrerait très gourmand pour prolonger à l'OL. Icon Sport
Rayan Cherki se montrerait très gourmand pour prolonger à l'OL. Icon Sport

Rayan Cherki est peu utilisé depuis le début de la saison. Et cette situation commence à le faire réfléchir. Le joueur formé à Lyon serait même désormais à l’écoute des éventuelles offres, et pourrait demander à partir. Plus

Cherki commence à se poser des questions…  

Annoncé comme l’un des plus grands espoirs de l’OL, Rayan Cherki peine à faire son trou. L’attaquant est encore très jeune, puisqu’il n’a que 18 ans. Mais il a débuté sa carrière en pro il y a déjà deux ans et demi, et n’arrive pas vraiment à enchaîner depuis. L’arrivée de Peter Bosz avant le début de la saison en cours n’a pas vraiment été une bonne nouvelle pour lui. Car le coach néerlandais ne lui fait pas vraiment confiance.

Cherki joue peu depuis le début de la saison (iconsport)
Cherki joue peu depuis le début de la saison (iconsport)

Depuis le début de la saison, s’il s’est notamment montré décisif face à Brøndby en Ligue Europa, Cherki n’a pris part qu’à treize matchs de Ligue 1, pour deux petites titularisations. Pour un total de 287 minutes de jeu. Un bilan assez maigre, donc.  Et les choix de Bosz pourraient provoquer le départ de l’attaquant. Ainsi, d’après L’Équipe, le Franco-Algérien commence à se poser de sérieuses questions sur la suite à donner à sa carrière.

… et serait désormais ouvert à un départ

Les départs de Karl Toko-Ekambi et Tino Kadewere à la CAN n’ont même pas aidé le néo-international espoirs à gagner du temps de jeu. Et L’Équipe affirme que Cherki a notamment été « très déçu » de ne pas entrer en jeu lors de la victoire de l’OL face à Troyes. Et qu’il pourrait chercher à aller voir ailleurs pour y trouver du temps de jeu.

Ainsi, alors qu’il avait toujours refusé d’entendre parler d’un départ jusqu’à maintenant, Cherki serait désormais disposé à écouter les éventuelles offres. Parmi ses prétendants, L’Équipe avance que Nice envisagerait de le faire venir. Tout comme plusieurs grands clubs européens. S’il ne part pas dès cet hiver, celui qui nourrit de très grandes ambitions pour sa carrière pourrait donc être l’une des attractions du prochain mercato estival. D’autant qu’il ne lui restera alors qu’un an de contrat…   

Personne(s) lié(s) à cet article : Rayan Cherki
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires