dans

OL : Aulas prend 10 matches de suspension, dont 5 avec sursis et ça le rend fou !

La pilule a du mal à passer.

Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais (IconSport)
Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais (IconSport)

Lourdement sanctionné par la Commission de Discipline, le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, a décidé de donner avis sur cette situation. Plus

Aulas durement sanctionné

La rencontre face à l’Olympique de Marseille, le 21 novembre 2021, laissera définitivement des traces. Après avoir retiré un point à L’Olympique Lyonnais suite aux incidents ayant engendré l’arrêt du match (Dimitri Payet avait reçu une bouteille sur la tête), et décidé de faire rejouer l’Olympico à huis clos, la Commission de Discipline a également sanctionné durement Jean-Michel Aulas !

Mercredi 15 décembre 2021, Jean-Michel Aulas a écopé d’une très lourde sanction. En effet, le président de l’Olympique Lyonnais s’est vu attribuer dix matches de suspension dont cinq avec sursis. Il sera donc interdit de vestiaire d’arbitres, de banc de touche et de toutes les fonctions officielles.

Jean-Michel Aulas estime les sanctions à son égard injustes (IconSport)
Jean-Michel Aulas estime les sanctions à son égard injustes (IconSport)

« Je n’ai pas été convaincant »

Le boss de l’Olympique Lyonnais a décidé de réagir rapidement en donnant son avis à L’Équipe et en chargeant avec virulence l’Olympique de Marseille. « Je n’ai pas été convaincant, probablement, et mon avocat non plus. Cette décision n’est pas équilibrée. Quand je vois que dans le même temps, M. Sampaoli menace l’arbitre, c’est ce qu’il y a dans les rapports, et qu’un certain nombre de joueurs de Marseille interviennent aussi violemment dans les couloirs, ce qui d’ailleurs, entre nous, a entraîné le changement de position de l’arbitre… Et ne parlons pas de l’intervention de M. Cardoze devant la Ligue, qui a dit des choses incroyables. »

Jean-Michel Aulas a vraisemblablement beaucoup de mal à avaler la pilule. Pour lui, l’Olympique Lyonnais ne méritait pas d’être si durement sanctionné. « Une nouvelle fois, si je voulais faire encore de l’humour, je dirais que je commence à avoir l’habitude d’avoir des retombées un peu indigestes pour des choses qui ne me concernent pas. Je pense à l’arrêt du Championnat, à plein de choses qui font que l’on est dans un monde qui a sa propre justice. »

Une chose est certaine, les relations entre l’OL et l’OM ne sont pas prêtes de se réchauffer.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Jean-Michel Aulas
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires