dans

Monaco, Clement : « Nous obtenons cette victoire avec courage » à Marseille

« Un succès d’équipe », savoure Philippe Clément.

Philippe Clement, l'entraîneur de Monaco, ne pouvait être que satisfait de cette victoire à Marseille en conférence de presse (Icon Sport)
Philippe Clement, l'entraîneur de Monaco, ne pouvait être que satisfait de cette victoire à Marseille en conférence de presse (Icon Sport)

En clôture de la 27e journée de Ligue 1, Monaco a signé une victoire de prestige au Vélodrome face à Marseille (0-1). Le coach monégasque Philippe Clement s'est dit "très heureux" au sortir de ce match. Morceaux choisis. Plus

Après deux matches nuls et une défaite en Ligue 1, puis une élimination de la Coupe de France, l’AS Monaco était en mission ce dimanche à Marseille. Malgré l’enchaînement des matches, les Monégasques ont signé une bonne seconde période pour l’emporter au Vélodrome (0-1). Le club du Rocher remonte ainsi à la huitième place, à six longueurs du podium et de son adversaire du jour. De quoi ravir l’entraîneur de l’ASM, le Belge Philippe Clement.

Clement estime avoir trop respecté l’OM

« Les derniers matchs, nous avions eu plus de situations que nos adversaires, mais cela ne tournait pas en notre faveur, avec les cartons rouges et les buts contre notre camp. En première mi-temps, mes joueurs ont un peu trop respecté cette équipe de Marseille. Je pense que nous n’avons pas assez exploité nos récupérations de balle. Mais au final, nous obtenons cette victoire avec courage, et j’en suis très satisfait« , a ainsi analysé Philippe Clement.

Philippe Clement sait que Monaco a souffert à Marseille, mais il a aussi apprécié l'état d'esprit de ses joueurs qui ont tout donné pour l'emporter / Icon sport
Philippe Clement sait que Monaco a souffert à Marseille, mais il a aussi apprécié l’état d’esprit de ses joueurs qui ont tout donné pour l’emporter / Icon sport

Il faut dire qu’à la pause, Monaco s’en sortait très bien avec ce score nul et vierge. Tant l’OM avait dominé le premier acte de la tête et des épaules, montrant davantage d’envie et d’agressivité positive. Fort heureusement pour eux, Wissam Ben Yedder et ses coéquipiers ont montré un tout autre visage après le repos et c’est logiquement qu’ils ont su passer devant au tableau d’affichage.

« Cette victoire va nous faire du bien pour aller de l’avant »

Ce changement radical entre les deux mi-temps, le coach Philippe Clement l’a senti également. Mais le technicien de bientôt 48 ans n’a semble-t-il pas accâblé ses joueurs dans le vestiaire à la pause. « Je n’étais pas vraiment fâché avec mes joueurs, mais je voulais voir plus de confiance de leur part. L’entraîneur doit toujours rester positif et pousser son équipe, surtout avec une équipe jeune. Nous ne devions pas tomber dans l’émotion dans cette rencontre dans un tel contexte, après quatre matchs sans réussite. Ils ont montré du caractère pour aller chercher les trois points en seconde mi-temps. Cette victoire va nous faire du bien pour aller de l’avant« , a-t-il expliqué.

L’ex-international belge aux 38 sélections (1 but) a aussi tenu à rendre hommage aux fans monégasques, tout en se projetant déjà sur la suite. « J’étais certain que ça allait venir tôt ou tard. Quand tu es conscient des qualités de tes joueurs, tu sais que ça va tourner à un moment ou à un autre. Les joueurs ont eu une bonne réaction en deuxième période encore une fois. Je suis content aussi pour nos supporters qui étaient là à notre départ à La Turbie et qui sont venus nous encourager en nombre aujourd’hui. Merci à eux pour leur soutien indéfectible !« , a conclu Philippe Clement. Rappelons que sur ce mois de mars, Monaco jouera Braga en Ligue Europa et… le PSG en Ligue 1. Ça promet.

Équipe(s) liée(s) à cet article : AS Monaco
Personne(s) lié(s) à cet article : Philippe Clement
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires