dans

Mercato : une pépite bordelaise en Premier League ?

Sekou Mara vers Newcastle ?

Sékou Mara, sous les couleurs des Girondins de Bordeaux. Icon Sport
Sékou Mara, sous les couleurs des Girondins de Bordeaux. Icon Sport

Auteur de six derniers mois en boulet de canon, Sekou Mara n'est pas sûr de rester aux Girondins de Bordeaux cet été. Et pour cause, son profil plaît tout particulièrement en Premier League. Plus

Bordeaux, une histoire tragique

Club Ô combien emblématique de l’élite hexagonale, Les Girondins de Bordeaux ont connu une véritable descente aux enfers. Lanterne rouge du dernier championnat, le club au scapulaire pourrait se voir purement et simplement effacé des tablettes du football français. Alors que Bordeaux est embourbé au sein de problèmes financiers inédits, sa place en deuxième division n’est, pour l’heure, nullement garantie. Alors, est-ce que quelques hypothétiques ventes bien senties pourraient faire pencher la balance ? Rien n’est moins sûr. Pourtant, plusieurs éléments possèdent une cote non négligeable. On pense notamment au jeune Sekou Mara.

Sékou Mara, un des grands actifs des Girondins de Bordeaux. Icon Sport
Sékou Mara, un des grands actifs des Girondins de Bordeaux. Icon Sport

Très bonne surprise de la fin de saison bordelaise, Sekou Mara, auteur de 6 réalisations en Ligue 1, voit nombre de prétendants se masser au portillon. L’intérêt de l’AC Milan avait notamment été évoqué il y a quelques mois de cela. Mais ce serait finalement dans un tout autre environnement que Sekou Mara pourrait évoluer l’an prochain.

Trois équipes anglaises à la poursuite de Sekou Mara

En effet, selon les informations de Foot Mercato, plusieurs écuries de Premier League se seraient d’ores et déjà penchées sur le profil de Sekou Mara. Elles sont au nombre de trois : Aston Villa, Leeds United et Newcastle. Ce dernier, qui a vu Hugo Ekitiké lui passer sous le nez, aimerait donc se rabattre sur l’avant-centre de 19 ans.

En ce sens, toujours d’après Foot Mercato, les Magpies devraient rapidement passer à l’offensive pour Sekou Mara. De son côté, Bordeaux estimerait son talent à environ 10 millions d’euros. Une somme qui ne devrait nullement décourager Newcastle. Reste également à connaître les intentions du principal intéressé. Lui qui se disait partant pour rester au sein de son club formateur afin de se frotter à la Ligue 2. Mais il y a fort à parier que son discours sera tout autre si son club venait à se faire rétrograder dans les bas-fonds du football français.

Personne(s) lié(s) à cet article : Sekou Mara
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires