dans

Mercato : Nice s’intéresse à un attaquant d’Arsenal

Un choix pour le moins inattendu ?

Nicolas Pépé (à droite) sous les couleurs d'Arsenal (Icon Sport)
Nicolas Pépé (à droite) sous les couleurs d'Arsenal (Icon Sport)

En quête d'un attaquant de renom, l'OGC Nice n'a toujours pas déniché la perle rare. Finalement, les Aiglons pourraient se tourner vers l'Angleterre en tentant de relancer l'ancien Lillois Nicolas Pépé. Plus

Une attaque à renforcer à Nice

Après deux résultats nuls lors des deux premières journées de Ligue 1, l’OGC Nice a perdu un match important en Ligue Europa Conférence, hier jeudi 18 août 2022 en Israël. En ce début de saison, clairement, Nice n’est pas d’attaque. À Toulouse, Aaron Ramsey avait fait éviter le pire aux Aiglons. Dans la foulée, Andy Delort avait débloqué son compteur contre Strasbourg. Mais à Tel-Aviv, personne n’est parvenu à scorer. Il faut dire que, hormis Delort et Gouiri, la ligne offensive du Gym est pour le moins démunie. Kasper Dolberg, touché à l’épaule, n’est pas certain de rester sur la Côte d’Azur en cette fin de mercato estival. Autant dire qu’un renfort ne serait pas de trop pour Lucien Favre. Et si ce dernier se nommait Nicolas Pépé ?

Nicolas Pépé avec le maillot d'Arsenal (Icon Sport)
Nicolas Pépé avec le maillot d’Arsenal (Icon Sport)

Nicolas Pépé à la relance ?

Ces derniers jours, plusieurs pistes ont été évoquées du côté de l’OGC Nice. Edinson Cavani, l’ex-légende du Paris Saint-Germain, n’a pas donné suite, préférant opter pour Villarreal et la Liga espagnole. Bamba Dieng, placardisé à l’Olympique de Marseille malgré un premier match amical marqué par un triplé, a lui aussi eu son nom lié de près ou loin aux Aiglons. Comme Marcus Thuram et Islam Slimani qui plus est. C’est au tour de Nicolas Pépé d’en faire autant.

Selon RMC Sport, l’attaquant international ivoirien d’Arsenal est dans le viseur de Nice. Un prêt serait espéré par les dirigeants azuréens, même si le salaire de Nicolas Pépé poserait problème. Titularisé seulement cinq fois et auteur d’un petit but en Premier League la saison passée, l’ancien joueur d’Angers et Lille ne serait pas contre un retour en Ligue 1. Malgré un contrat qui court jusqu’en 2024, les Gunners ne seraient pas non plus contre le fait de se délester de l’un des plus gros salaires du club (quasiment 1 million d’euros brut mensuel). Affaire conclue ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Nicolas Pépé
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires