dans

Lorient, Mercato : Koscielny aux Merlus, opération impossible ?

Va-t-il retrouver un club ?

Laurent Koscielny doit se trouver une porte de sortie. Icon Sport
Laurent Koscielny doit se trouver une porte de sortie. Icon Sport

Libéré par les Girondins de Bordeaux à la toute fin du mois de janvier, Laurent Koscielny se retrouve donc sans club. Alors que nom était évoqué pour un retour à Lorient, le natif de Tulle ne devrait finalement pas rejoindre les Merlus. Plus

Laurent Koscielny, clap de fin ?

Courant janvier, Gérard Lopez, président et propriétaire des Girondins de Bordeaux, avait déclaré vouloir faire en sorte de trouver une porte de sortie à Laurent Koscielny. Jugé inapte à continuer la saison à cause de son rendement sportif par rapport à son salaire et son incapacité à fédérer le groupe, le natif de Tulle cherchait depuis un moyen de rester dans le football.

Récemment, la presse girondine annonçait que Laurent Koscielny et les Girondins, c’était fini. Après un accord trouvé et un paiement de 5 millions d’euros pour payer la fin de son contrat, Koscielny est donc libre de signer où il veut. Récemment, c’était à Lorient, le club qui l’a vu exploser en 2009-2010, que son nom était cité. Un accord semblait proche d’être trouvé, pourtant, revirement de situation selon L’Equipe. Vers un clap de fin pour Laurent Koscielny ?

Ibrahima Koné arrive !

Alors que les dernières rumeurs semblaient attester d’un accord proche entre Lorient et Laurent Koscielny, cette signature n’arrivera finalement pas. En effet, les Merlus se seraient placés sur un joueur, Ibrahima Koné. Alors que plusieurs dossiers étaient en cours, celui du défenseur central ne serait plutôt qu’une affaire d’opportunités.

Laurent Koscielny fait partie des joueurs de Bordeaux mis à l'écart par la direction (iconsport)
Laurent Koscielny fait partie des joueurs de Bordeaux mis à l’écart par la direction (iconsport)

Problème, Laurent Koscielny coûterait bien trop cher à Lorient. Par conséquent, les deux parties ont abandonné toutes négociations et l’ancien capitaine des Gunners, puis de Bordeaux, ne rejoindra pas le Morbihan. En attendant, les Merlus espèrent conclure le fameux dossier menant à l’attaquant Ibrahima Koné, et surtout un gardien de but pour remplacer Paul Nardi, parti en Belgique.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Lorient
Personne(s) lié(s) à cet article : Laurent Koscielny
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires