dans

Mercato : Dortmund se résigne à voir partir Erling Haaland l’été prochain

Et le club donne même sa destination probable…

Erling Haaland vers le Real Madrid cet été ? (iconsport)
Erling Haaland vers le Real Madrid cet été ? (iconsport)

Erling Haaland devrait vraisemblablement quitter le Borussia Dortmund cet été. Le club en est plus que jamais conscient et le reconnaît même dans les médias. Plus

C’est l’un des joueurs qui devrait animer le prochain mercato estival. Erling Haaland, le joyau du Borussia Dortmund fait rêver la planète football et les prétendants sont nombreux. Le BVB semble avoir accepté que son attaquant norvégien devrait partir, comme on peut le voir à travers les déclarations dans la presse.

Le Borussia Dortmund face aux prétendants

Interrogé par Sky Sports, Michael Zorc, le directeur sportif du Borussia Dortmund, n’a pas hésité à reconnaître à quel point il serait difficile de conserver Erling Haaland l’été prochain. Soulignant qu’il voudrait voir sa star rester au club, il souligne que le club allemand « n’a pas à abandonner, même pour des raisons économiques ». C’est déjà ce qui s’était déroulé l’été dernier. Le Borussia Dortmund n’ayant pas besoin d’un gros chèque, il a pu repousser les approches des autres ténors européens.

Mais la situation sera différente l’été prochain. En effet, « sous certaines conditions, Erling a l’opportunité de partir », précise Michael Zorc. En clair, Erling Haaland dispose vraisemblablement d’une clause libératoire qu’il pourra activer sous certaines conditions. La somme de 75 millions d’euros aurait ainsi été évoquée récemment lors d’une approche de Manchester City. Michael Zorc essaie toutefois que la situation puisse se décanter en faveur de son club, il a ainsi souligné espérer « un premier pas » de l’attaquant.

Quel club pour Erling Haaland ?

Dans le même temps, interrogé par Bild, Hans-Joachim Watzke, le président du Borussia Dortmund a aussi évoqué le cas Erling Haaland. Et il ne cache pas l’ambition des clubs étrangers et notamment de l’un d’entre eux en particulier. « Peu importe où je vais, tout le monde parle d’Haaland. Tout ce que je sais, c’est que le Real Madrid s’intéresse à lui », a détaillé celui qui dirige le club depuis 2005.

Faut-il en conclure que la future destination du Norvégien est déjà actée ? Pas vraiment. En effet, Hans-Joachim Watzke souligne qu’il pourrait nommer « 25 autres équipes » qui souhaitent recruter Erling Haaland. Le président du club, s’il espère visiblement encore le conserver, a aussi reconnu qu’il avait récemment échangé avec Mino Raiola, son agent.

« Il y a quelques jours j’ai eu une très bonne conversation avec Mino Raiola. Cet appel téléphonique était relativement amical. Nous aurons certainement une autre réunion dans les prochaines semaines. L’accent est mis sur le développement global de Haaland.« 

Hans-Joachim Watzke, à Bild.

Le PDG du club, souligne aussi que selon lui il faudrait que Erling Haaland « reste un peu plus longtemps en Bundesliga ». Pour lui, « nous devons d’une manière ou d’une autre réussir à garder des stars en Bundesliga ». L’ogre du championnat, le Bayern Munich, aurait toutefois déjà tiré un trait sur ce dossier. Une décision prise pour des motifs financiers mais aussi par respect pour Robert Lewandowski, le n°9 du club.

Kylian Mbappé et Erling Haaland en Espagne en 2022 ? Icon Sport
Kylian Mbappé et Erling Haaland sous le même maillot en 2022 ? Icon Sport

S’il prend effectivement la direction du Real Madrid, il pourrait y retrouver le Français Kylian Mbappé, qui fait aussi partie des priorités de la Casa Blanca. Parmi les autres prétendants dont le nom revient avec insistance, on retrouve le FC Barcelone mais aussi le PSG ou encore Manchester United.

Aujourd’hui, le contrat de l’attaquant Erling Haaland le mène officiellement jusqu’en 2024. Depuis le début de la saison, il a déjà marqué 19 buts et signé 9 passes décisives. Des statistiques qui font déjà rêver de nombreux clubs européens.

Personne(s) lié(s) à cet article : Erling Braut Haaland
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires