dans

Mercato : Ben Arfa a reçu des offres de Turquie, mais pourrait atterrir en Roumanie !

L’ancien joueur de Newcastle pourrait plutôt atterrir en Roumanie

La priorité de Ben Arfa serait la France mais il n'a pas reçu d'offre dans l'Hexagone (iconsport)
La priorité de Ben Arfa serait la France mais il n'a pas reçu d'offre dans l'Hexagone (iconsport)

À la recherche d’un nouveau club, Hatem Ben Arfa est sollicité en Turquie. Mais il préférerait rester en France. À moins qu’il ne choisisse de s’envoler pour la Roumanie… Plus

Deux clubs turcs se positionnent pour Ben Arfa…

Hatem Ben Arfa est libre de tout contrat depuis la fin de son aventure à Bordeaux. Le joueur de 34 ans est depuis à la recherche de son prochain challenge. Il a un temps été annoncé proche de Lille et même de l’OM, mais n’a signé nulle part pour le moment. Et deux clubs turcs aimeraient en profiter pour l’attirer. Ainsi, comme le relaie Foot Mercato, Kayserispor et Adana Demirspor ont pris contact avec le clan du joueur pour lui signifier leur intérêt.

La tendance est cependant plutôt à ce que Ben Arfa repousse ces deux offres. Car selon le média, celui qui compte 15 sélections avec l’équipe de France voudrait plutôt rester dans l’Hexagone. Mais aucun club de de Ligue 1 ne s’est manifesté pour l’attirer. L’ancien joueur de Newcastle pourrait donc se laisser tenter par un autre challenge qui lui est proposé.

… qui pourrait plutôt filer en Roumanie

Car toujours selon Foot Mercato, Ben Arfa a une autre touche. Celle-ci se provient de Roumanie. Le Rapid Bucarest est ainsi entré en contact avec le joueur il y a maintenant plusieurs semaines et tente depuis de convaincre l’ancien Lyonnais de signer. Pro Sport acquiesce et révèle que le Rapid propose au milieu offensif un salaire de 10.000€ mensuels avec de nombreuses primes en option. Le quotidien roumain est même optimiste sur la possibilité de voir le Français débarquer en Liga I.

Ben Arfa pourrait décider de découvrir le championnat roumain (iconsport)
Ben Arfa pourrait décider de découvrir le championnat roumain (iconsport)

Pro Sport avance que le club a l’argument de lui offrir un statut de « superstar, que les spectaculaires fans du Rapid vont diviniser. » Et le média roumain assure que ce genre de statut est « exactement ce que le Français veut en fin de carrière. » Si Ben Arfa pourrait attendre encore un peu de voir si un autre challenge ne se présente pas à lui, la possibilité de le voir signer en Roumanie existe donc.

Personne(s) lié(s) à cet article : Hatem Ben Arfa
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires