dans

Lille – Timothy Weah : « il y a de bonnes ondes » au LOSC

Il affirme que « les choses n’ont pas tellement changé depuis le départ de Christophe Galtier »

Timothy Weah était en conférence de presse pour aborder l'ambiance au LOSC et le déplacement à Saint-Etienne, samedi 21 août. Icon SPort
Timothy Weah était en conférence de presse pour aborder l'ambiance au LOSC et le déplacement à Saint-Etienne, samedi 21 août. Icon SPort

En conférence de presse avant le déplacement du LOSC à Saint-Etienne, samedi 21 août (21h), Timothy Weah a donné un aperçu de l'ambiance à Lille, déjà en difficulté sous les ordres de Jocelyn Gourvennec. L'attaquant franco-américain n'est pas alarmiste et estime que les choses vont dans le bon sens chez les Dogues. Plus

Invité à commenter le début de saison laborieux du LOSC en Ligue 1 (un match nul 3-3 à Metz et une déroute 0-4 face à Nice), Timothy Weah ne s’est pas affolé en conférence de presse. Le jeune attaquant franco-américain croit dur comme fer que son équipe va relever la tête contre Saint-Etienne, lors de la troisième journée de championnat, samedi 21 août.

Timothy Weah a disputé les trois premières rencontres officielles du LOSC cette saison. Icon Sport
Timothy Weah a disputé les trois premières rencontres officielles du LOSC cette saison. Icon Sport

« On espérait commencer autrement. Mais ce n’était pas ça. On est tous pros ici. On sait ce qu’on doit faire à Saint-Étienne pour bien jouer. Il faut conserver notre unité, rester solidaire. Demeurer une équipe et on fera le boulot. C’est un peu ce qu’on s’est dit dimanche (15 août, au lendemain de la défaite contre Nice). À nous de nous remettre en question. De bosser à l’entraînement en attendant le prochain match. »

Timothy Weah en conférence de presse

« Les choses n’ont pas beaucoup changé depuis le départ de Galtier »

Un homme est au cœur des doutes : Jocelyn Gourvennec. Le nouvel entraîneur du LOSC est perçu comme l’un des principaux responsables de ces performances décevantes. Mais Weah a défendu son entraîneur, assurant que le LOSC version Gourvennec s’inscrit dans la continuité du LOSC version Christophe Galtier.

Pour Timothy Weah, le LOSC n'a pas tellement changé depuis l'arrivée de Jocelyn Gourvennec. Icon Sport
Pour Timothy Weah, le LOSC n’a pas tellement changé depuis l’arrivée de Jocelyn Gourvennec. Icon Sport

« Jocelyn Gourvennec est comme tout le monde : il n’est pas content de perdre un match, d’encaisser des buts comme ça. Mais il est content d’être ici. Les choses n’ont pas beaucoup changé depuis le départ de Christophe Galtier. On est dans le même projet à l’entraînement. Avec une haute intensité. Et de bonnes ondes. »

Timothy Weah en conférence de presse

Weah : « je ne suis pas égoïste »

L’ancien attaquant du PSG (21 ans) se place en tout cas au service du collectif, lui qui ne se formalise pas de ses nombreux appels de balle restés sans réponse contre Nice, dimanche dernier.

« C’est vrai que les ballons ne sont pas venus mais je suis pas seul sur le terrain. Je travaille pour l’équipe aussi. Je ne suis pas égoïste. Si le ballon ne vient pas, il y a un autre joueur qui le prend. Je dois juste me replacer et attendre une autre opportunité. Je suis toujours une option. Avec l’enchaînement des matches, on va mieux jouer ensemble et prendre plus de confiance. »

Timothy Weah en conférence de presse
Timothy Weah a promis de continuer à agir pour le collectif lillos. Icon Sport
Timothy Weah a promis de continuer à agir pour le collectif lillos. Icon Sport

Le Saint-Etienne de Claude Puel va tout faire pour s’y opposer.

Personne(s) lié(s) à cet article : Timothy Weah
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires