dans

Le Ballon d’Or 2022 est pour André-Pierre Gignac !

Et de deux pour DD !

André-Pierre Gignac veut terminer sa carrière aux Tigres de Monterrey. Icon Sport
André-Pierre Gignac veut terminer sa carrière aux Tigres de Monterrey. Icon Sport Photo by Icon Sport

Non, vous ne rêvez pas. Pour la deuxième fois de sa carrière, l'ancien Marseillais André-Pierre Gignac vient de remporter le Ballon d'Or. Récompense mettant à l'honneur le meilleur attaquant du Championnat du Mexique. Plus

Un second Ballon d’Or à 36 ans

Il est éternel. Alors qu’il aura 37 ans en fin d’année, André-Pierre Gignac n’en finit plus de surprendre du côté du Mexique. Cette saison, l’attaquant international et international olympique français l’a bouclée avec 18 buts au compteur, ainsi que 4 passes décisives, le tout en l’espace de 32 matches. Phénoménal. Ce qui a permis au joueur des Tigres de Monterrey d’obtenir le Ballon d’Or, récompensant le meilleur attaquant du Championnat mexicain. Un titre qu’avait déjà reçu Gignac en 2016. La preuve d’une longévité étonnante.

Gignac, meilleur buteur du tournoi de clôture.
Gignac, meilleur buteur du tournoi de clôture. (Icon Sport)

Un parcours atypique marqué par les Bleus et l’OM

L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille s’est dit forcément ravi de recevoir ce titre. « C’est une fierté et un honneur ! Grâce à mes coéquipiers, mon staff technique, mes fans et mon club des Tigres, cela n’aurait pas été possible sans vous ! Une pensée spéciale pour le double champion, Julio Furch, qui a été un joueur clé de la finale. Vous l’avez bien mérité ! Merci« , a notamment déclaré André-Pierre Gignac via les réseaux sociaux.

Le natif de Martigues, 36 ans et autant de sélections en Équipe de France (7 buts), aura eu une carrière peu commune. Peu utilisé au FC Lorient, Gignac avait accepté de rejoindre Pau, en National, pour repartir de l’avant. Puis il était revenu chez les Merlus par la grande porte, en Ligue 1 cette fois, avant d’exploser à Toulouse, ce qui lui avait ouvert les portes des Bleus, puis de l’OM. Finaliste malheureux de l’Euro 2016 avec la France, André-Pierre Gignac s’éclate au Mexique, qu’il a rejoint il y a maintenant sept ans. Et avec un contrat qui court jusqu’en 2024, l’aventure semble encore loin d’être terminée.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Tigres
Personne(s) lié(s) à cet article : André-Pierre Gignac
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires