dans

LDC (J3) Lille, Gourvennec après Séville : « On a manqué de folie »

Un peu de frustration.

La réaction de Jocelyn Gourvennec après le match face à Séville (iconsport)
La réaction de Jocelyn Gourvennec après le match face à Séville (iconsport)

Mercredi soir, le LOSC n’a pas pu faire mieux qu’un match nul sur sa pelouse face au Séville FC (0-0). Un résultat qui frustre Jocelyn Gourvennec, l’entraineur lillois. Plus

Un peu de frustration pour Gourvennec

Pour continuer d’espérer dans cette campagne européenne, la défaite était interdite. Les Lillois, qui n’ont pas encore remporté une seule rencontre dans cette Ligue des Champions, n’ont pas pu faire mieux qu’un nul face à une solide équipe de Séville. Un résultat qui donne quelques espoirs pour la suite, mais également de la frustration. C’est en tout cas le bilan livré par Jocelyn Gourvennec après le match.

« De la satisfaction ou de la frustration ? Un peu des deux. On a répondu présents dans l’intensité, contre une équipe forte, un des meilleures de Liga, qui marque à tous les matches et prend très peu de buts. Ils ont moins centré que d’habitude, et ils ont eu peu d’occasions. Il aurait fallu être un peu plus précis et tranchant dans les vingt derniers mètres. L’autre point positif, c’est d’avoir repris l’ascendant sur le dernier quart d’heure. Les entrées nous ont fait du bien. On a manqué de folie vers la zone de vérité. En fin de match, nous avons plus provoqué, pour les forcer à faire des fautes. Il a manqué de petites choses, on va travailler à la vidéo pour améliorer tout cela. C’est un match nul contre une très bonne équipe. Un point à domicile n’est pas forcément une contre-performance. On a bien pressé cette équipe. »

L’Equipe
Gourvennec sur le banc lillois (iconsport)
Gourvennec sur le banc lillois (iconsport)

Tout reste jouable pour les Lillois

Troisième de son groupe avec deux points, soit un de retard seulement sur Séville, deuxième, le LOSC peut réaliser la bonne opération en cas de victoire en Espagne. Même s’il avoue que le contexte sera très certainement différent sur les terres espagnoles, Gourvennec sait que la rencontre sera importante pour la suite.

« Le contexte sera différent mais on peut s’inspirer de ce qu’a fait Salzbourg là-bas. Mais on a d’abord Brest à jouer ce week-end et un match contre le PSG. Mais on a deux points, on est à la bagarre dans ce groupe très serré. »

Équipe(s) liée(s) à cet article : LOSC (Lille)
Personne(s) lié(s) à cet article : Jocelyn Gourvennec
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires