dans

L1 : Bordeaux relégué en L2 dès ce mercredi soir si…

Une descente inédite depuis 1991 !

L'équipe de Bordeaux en Ligue 2, Villefranche va donc rester en National (Icon Sport)
L'équipe de Bordeaux en Ligue 2, Villefranche va donc rester en National (Icon Sport)

Lanterne rouge de Ligue 1, Bordeaux pourrait être officiellement relégué en Ligue 2 dès ce mercredi 11 mai 2022... sans jouer. Et ce à deux journées de la fin de la saison. Explications. Plus

Clairement, cette saison 2021/2022 de Ligue 1 ne sera pas un grand cru pour Bordeaux. La faute notamment à une défense calamiteuse, les Girondins de Bordeaux devraient évoluer en Ligue 2 la saison prochaine. La descente pourrait même être actée d’ici quelques heures seulement.

Une victoire de Saint-Etienne condamnerait Bordeaux

Concrètement, le cas de figure est simple. Si Saint-Etienne parvient à remporter son match en retard sur la pelouse de Nice ce mercredi 11 mai 2022, alors les Girondins de Bordeaux seront officiellement relégués en Ligue 2 à deux journées de la fin. Après avoir concédé sa dix-neuvième défaite de la saison, le week-end dernier à Angers (4-1), le club au scapulaire ne peut plus rêver de la dix-septième place et devra au mieux passer par un barrage pour se sauver. Mais même cette place de barragiste pourrait être inaccessible à partir de ce soir. Ce qui mettrait un point final à une saison absolument catastrophique.

David Guion et les Girondins de Bordeaux filent vers la Ligue 2. Icon Sport
David Guion et les Girondins de Bordeaux filent vers la Ligue 2. Icon Sport

89 buts encaissés, un chiffre marquant

Les raisons de ce fiasco bordelais sont multiples. Le club centenaire, six fois champion de France et quatre fois vainqueur de la Coupe de France a bien tenté le fameux électrochoc en nommant David Guion en qualité d’entraîneur en février dernier. Si l’on excepte la victoire face à Metz début avril, l’ancien coach du Stade de Reims ne sera jamais parvenu à faire briller Bordeaux. Il faut dire qu’avec deux petits succès en 2022, le tableau n’est guère glorieux.

Cela s’explique en partie par les énormes lacunes défensives des Girondins, avec 89 buts encaissés soit près de 2,5 par match. On a en mémoire les claques reçues à Nice (4-0), Strasbourg (5-2), Rennes (6-0), Reims (5-0) ou dernièrement à Lyon (6-1). Douzième la saison dernière, Bordeaux devrait donc goûter aux joies de la Ligue 2 pour la première fois depuis… 1991. Une éternité. Une nécessité pour mieux se reconstruire ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Girondins de Bordeaux
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires