dans

Justice : accusé de viols, Benjamin Mendy plaide non coupable

Son procès aura lieu le 25 juillet 2022.

Benjamin Mendy a plaidé non coupable. Icon Sport
Benjamin Mendy a plaidé non coupable. Icon Sport

Selon une information de l'AFP, l'ancien international français et joueur de Manchester City, Benjamin Mendy a plaidé non coupable aux accusations de viols pour lesquelles il est jugé en Grande-Bretagne. Plus

Mendy nie les faits

Benjamin Mendy était convoqué devant la justice britannique au tribunal de Chester ce lundi 23 mai 2022 dans une audience préliminaire à son procès, qui aura lieu le 25 juillet prochain et qui durera deux semaines. Le Français de 28 ans, comme l’affirme l’AFP, a plaidé non coupable. Pour rappel, l’ancien international français est accusé de sept viols, une agression sexuelle et une tentative de viol.

Depuis le 7 janvier dernier, Benjamin Mendy est en liberté conditionnelle et doit pointer tous les jours au commissariat. Le Français, par ailleurs, est resté deux mois en prison à la fin de l’année 2021. L’audience tenue au tribunal de Chester permettra au juge de prendre une décision sur quelques demandes de la défense, qu’il traitera durant ces deux jours. La défense souhaiterait notamment l’abandon de certaines charges contre l’ancien international français de 28 ans.

Une longue descente aux enfers

Les faits reprochés à Benjamin Mendy remontent à 2018 et août 2021. Six femmes accusent l’ancien joueur de Manchester City de violences sexuelles ou de viol. Le club mancunien, qui vient d’être sacré champion d’Angleterre, avait d’ailleurs décidé de suspendre le contrat de Mendy, qui courait jusqu’en 2023.

Benjamin Mendy s'est rendu au tribunal de Chester pour une première audience avant son procès. Icon Sport
Benjamin Mendy s’est rendu au tribunal de Chester pour une première audience avant son procès. Icon Sport Photo by Icon Sport

Mendy avait rejoint Manchester City en 2017 en provenance de l’AS Monaco contre la somme de 57 millions d’euros. D’abord utilisé par Pep Guardiola, le Français a ensuite perdu du temps de jeu, payant son inconstance. Embêté par les blessures, notamment au genou, Mendy n’entrait plus dans les plans de l’entraîneur catalan, qui lui préférait Zinchenko avant l’arrivée de Joao Cancelo, souvent utilisé au poste de latéral gauche. Et c’est finalement à la connaissance des accusations qui pèsent sur l’ancien joueur de l’OM que les Sky Blues ont décidé de suspendre le contrat du joueur. Le Français risquerait la prison à vie. Sa carrière de footballeur, elle, est bien terminée.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Manchester City
Personne(s) lié(s) à cet article : Benjamin Mendy
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires