dans

Une « finalissima » entre l’Italie et l’Argentine le 1er juin prochain

L’UEFA et la Conmebol envisagent de créer « différents événements footballistiques » dans les années à venir !

L'Italie et l'Argentine s'affronteront le 1er juin prochain dans une "finalissima" entre champions continentaux (iconsport)
L'Italie et l'Argentine s'affronteront le 1er juin prochain dans une "finalissima" entre champions continentaux (iconsport)

Annoncée depuis plusieurs années, la rencontre entre les champions d’Europe et d’Amérique du Sud en titre va bien avoir lieu en 2022 ! L’UEFA et la Conmebol ont annoncé que la première édition, opposant l’Italie à l’Argentine, se tiendrait le 1er juin prochain à Londres. Plus

L’Italie et l’Argentine ont rendez-vous à Londres

C’est un vieux projet qui vient enfin de trouver sa concrétisation. Annoncé depuis plusieurs saisons, le choc mettant aux prises les champions d’Europe et d’Amérique du Sud en titre va connaître sa première édition le 1er juin prochain. L’UEFA et la Conmebol, respectivement confédération européenne et sud-américaine, ont en effet annoncé ce mercredi 15 décembre la tenue de ce match qui rappelle la Coupe intercontinentale des nations qui a existé de 1985 à 1993. Ce choc entre l’Italie et l’Argentine se tiendra « dans un stade de Londres » le 1er juin 2022. Fin septembre, les deux entités avaient déjà annoncé que cette « finalissima », comme la décrit l’UEFA, se tiendrait pour au moins trois éditions.

« Il existe une longue tradition de coopération entre l’UEFA et la CONMEBOL. Comme en témoignent les compétitions organisées au fil des ans, notamment le Trophée Artemio Franchi et la Coupe intercontinentale. C’est avec une grande fierté que nous relançons ce prestigieux trophée du football des équipes nationales, pour le plus grand plaisir des amoureux du football tout autour du globe. »

Alexander Čeferin, président de l’UEFA sur UEFA.com

L’UEFA et la Conmebol signent un accord de coopération

Au-delà de cette rencontre, l’UEFA et la Conmebol ont aussi conclu un accord de coopération, signé jusqu’au 30 juin 2028, et s’installeront dès le début de l’année prochaine à Londres dans un bureau commun aux deux structures. Une association qui vise notamment à développer le football « au-delà de leurs zones géographiques, comme un pont unissant les gens, les pays, les continents et les cultures », comme expliqué au moment de la révélation du projet en septembre dernier. Avec la perspective aussi d’organiser « différents événements footballistiques ».

Bientôt un « Final 8 » entre Européens et Sud-Américains ?

Cette rencontre pourrait dès lors être la première étape à l’intégration d’équipes sud-américaines au sein de la Ligue des nations européenne. Il y a deux mois, la Gazzetta Dello Sport et le média brésilien UOL révélaient déjà la volonté de l’UEFA d’étendre sa compétition, dont la France est tenante du titre, au-delà des frontières du Vieux Continent.

L'UEFA envisage d'étendre la Ligue des nations, remportée par la France en Italie cette année, à des équipes sud-américaines (iconsport)
L’UEFA envisage d’étendre la Ligue des nations, remportée par la France en Italie cette année, à des équipes sud-américaines (iconsport)

Alors que la volonté est d’organiser toujours plus de tournois majeurs, et notamment une Coupe du monde tous les deux ans, l’idée serait d’opposer les quatre finalistes de la Ligue des nations aux quatre meilleurs de la Copa America. La toute nouvelle coopération UEFA – Conmebol devrait faciliter la concrétisation de ce nouveau projet…

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires