dans

Golden Boy 2021 : deux Français parmi les finalistes, un Espagnol grand favori

Le nom du vainqueur sera donné le 13 décembre.

Tuttosport a dévoilé les 20 joueurs nommés au titre de Golden Boy 2021. Icon Sport
Tuttosport a dévoilé les 20 joueurs nommés au titre de Golden Boy 2021. Icon Sport

Le journal italien Tuttosport a dévoilé ce vendredi 15 octobre la liste des 20 finalistes du Golden Boy, trophée individuel qui récompense le meilleur joueur de moins de 21 ans de l'année évoluant en Europe. Plus

Alors que beaucoup parlent du Ballon d’Or ou du Trophée Kopa, Tuttosport a donné le nom des 20 finalistes du Golden Boy 2021, récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans évoluant en Europe. Deux Français figurent parmi les candidats : Eduardo Camavinga et William Saliba. En revanche, Rayan Cherki ou Mohamed Ali-Cho, qui faisaient partie des 40 nommés, n’ont pas passé le cut.

Camavinga, prétendant au Golden Boy 2021

Camavinga a vécu une saison dernière assez difficile avec le Stade Rennais, mais son transfert au Real Madrid cet été semble lui avoir fait le plus grand bien. Déjà buteur avec les Merengues, et souvent utilisé par Carlo Ancelotti, le milieu de 18 ans n’a pas encore retrouvé l’équipe de France. Mais il pourrait rapidement revenir à Clairefontaine s’il poursuit ses performances avec le Real.

Eduardo Camavinga figure parmi les 21 joueurs nommés au Golden Boy, récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans. Icon Sport
Eduardo Camavinga figure parmi les 21 joueurs nommés au Golden Boy, récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans. Icon Sport

Talentueux, précoce et avec la tête sur les épaules, Eduardo Camavinga a mis un peu de temps a digérer son hypermédiatisation et son explosion soudaine. Mais tout cela semble désormais derrière lui. S’il n’est pas favori, sa présence parmi les 20 finalistes atteste de son immense potentiel et de son retour à un très bon niveau avec le Real Madrid.

Saliba, la surprise du chef italien

L’autre représentant français est lui davantage une surprise. Il s’agit du défenseur de l’Olympique de Marseille, William Saliba (20 ans). A l’instar de Camavinga, le joueur formé à l’AS Saint-Étienne a explosé très jeune. « Wilo » a rapidement fait son trou à l’ASSE avant de devenir le patron de la défense stéphanoise. Transféré à Arsenal à l’été 2020 contre 30 millions d’euros, il a lui aussi a subi une sorte de contre-coup. Un prêt à Nice en janvier 2021 lui a néanmoins permis de retrouver des sensations, avant d’éblouir les pelouses de Ligue 1 une nouvelle fois sous le maillot de l’Olympique de Marseille. Son potentiel est indéniable, mais ce sont surtout ses performances actuelles avec l’OM qui font de lui l’un des tous meilleurs à son poste et à son âge.

William Saliba a retrouvé des couleurs sous le maillot de l'Olympique de Marseille cette saison. Icon Sport
William Saliba a retrouvé des couleurs sous le maillot de l’Olympique de Marseille cette saison. Icon Sport

En dehors de Saliba (et Camavinga d’une certaine façon), la Ligue 1 est également représentée par Nuno Mendes. En effet, le latéral gauche portugais du Paris Saint-Germain figure également parmi les finalistes au Golden Boy.

Pedri grand favori

Mais le grand favori à la victoire finale reste Pedri, le milieu du FC Barcelone. Le joueur de 18 ans, qui vient de prolonger son contrat jusqu’en 2026 avec le Barça, est certainement le jeune talent qui a le plus fait parler de lui (et en bien) ces derniers mois. Infatigable, le petit Espagnol a enchaîné 74 matches la saison passée. Il a aussi ouvert son palmarès en remportant la Coupe du Roi, avant d’atteindre la demi-finale de l’Euro 2020 avec l’équipe d’Espagne, puis la une finale des Jeux Olympiques.

Pedri, un surhomme qui n'a que 18 ans. Icon Sport
Pedri, un surhomme qui n’a que 18 ans. Icon Sport

Pedri a montré une grande personnalité pour son jeune âge, et un talent hors du commun. « Ce qu’a fait Pedri, même Iniesta ne l’a pas fait« , avait déclaré son sélectionneur Luis Enrique au sortir de l’Euro. L’ancien de Las Palmas est d’ailleurs également parmi les 30 nommés au Ballon d’Or, et fait partie des favoris au trophée Kopa.

Gavi et Bellingham parmi les finalistes notables

Son nom était encore inconnu il y a quelques semaines, mais son ascension fulgurante et express n’a laissé personne insensible. Pour Tuttosport, l’Espagnol Gavi figure déjà parmi les stars de demain, lui qui n’a pourtant disputé que 8 matchs professionnels. A 17 ans, celui qui a mis le milieu des champions d’Europe italiens dans sa poche en demi-finale de Ligue des nations est le plus jeune joueur nommé au Golden Boy, puisqu’il est le seul né en 2004.

Mais d’autres noms sont aussi à souligner. C’est le cas de Jamal Musiala, la pépite du Bayern Munich, lui aussi international avec l’Allemagne. Mason Greenwood (Manchester United), Rodrygo (Real Madrid) ou encore Jude Bellingham sont aussi invités à la fête. L’Anglais, plus jeune buteur de l’histoire du Borussia Dortmund, est aussi le plus jeune joueur britannique à avoir débuté un match de Ligue des champions, à 17 ans et 113 jours. Il est également le plus jeune joueur à avoir marqué lors de deux matchs consécutifs en C1, dépassant ainsi Kylian Mbappé.

Jude Bellingham, joueur du Borussia Dortmund, est l'un des favoris au Golden Boy 2021. Icon Sport
Jude Bellingham, joueur du Borussia Dortmund, est l’un des favoris au Golden Boy 2021. Icon Sport

Daniel Maldini (AC Milan), le fils de Paolo, est lui aussi présent dans la liste des 20 finalistes au Golden Boy. C’est également le cas de l’Espagnol Yeremi Pino (Villarreal), de l’Allemand Karim Adeyemi (FB Salzbourg), de l’Anglais Bukayo Saka (Arsenal) ou encore de l’Allemand Florian Wirtz (Bayer Leverkusen). Alors, qui de tous ces jeunes talents succédera au tenant du titre Erling Haaland ? Réponse le 13 décembre.

Personne(s) lié(s) à cet article : Eduardo Camavinga, Pedri (Pedro González López)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires