dans

Xavi, présenté comme nouvel entraîneur du Barça : « sans valeurs, nous n’avons pas d’équipe »

Il a insisté sur « l’exigence, « le travail » et « les règles » !

Xavi Hernández a été présenté comme nouvel entraîneur du FC Barcelone au Camp Nou devant plus de 9000 personnes. FCBarcelone
Xavi Hernández a été présenté comme nouvel entraîneur du FC Barcelone au Camp Nou devant plus de 9000 personnes. FCBarcelone

Ce lundi 8 novembre 2021, Xavi a officiellement été présenté en tant que nouvel entraîneur du FC Barcelone. Face aux nombreux supporters venus l'accueillir et devant la presse, l'ancien milieu de 41 ans a dévoilé sa feuille de route pour permettre au Barça de retrouver les sommets. Plus

Une nouvelle ère commence à Barcelone. Ce lundi 8 novembre, Xavi Hernández a vécu ses premières heures en tant que nouvel entraîneur du Barça. Présenté au Camp Nou devant plus de 9.000 supporters, l’ancien milieu des Blaugranas s’est dit très « enthousiaste et excité » pour ce qui représente l’un des plus gros challenges de sa carrière.

« Je ne vais pas m’émouvoir, mais je suis très enthousiaste. Nous sommes le meilleur club du monde et nous travaillerons avec beaucoup d’exigence pour gagner. Le Barça ne peut pas se permettre de faire match nul ou de perdre. Nous devons gagner chaque match. »

Xavi lors de sa présentation

Xavi veut « mettre de l’ordre et des règles« 

Un discours qui donne le ton quant aux idées de Xavi et son staff pour refaire du Barça ce qu’il était. Face à la presse, le nouveau coach barcelonais a d’ailleurs insisté sur la rigueur et le travail de ses joueurs. « Ce que j’attends ? De l’exigence, des règles, travail en groupe, s’entraîner à 100%. Essayer de convaincre les joueurs que c’est la meilleure manière d’obtenir des résultats. L’intention est de bien jouer. Et à partir de là, obtenir des résultats » , a martelé Xavi devant les nombreux journalistes venus assister à sa première conférence de presse.

L'ère Xavi Hernández a débuté au FC Barcelone, après sa présentation au Camp Nou. FCBarcelone
L’ère Xavi Hernández a débuté au FC Barcelone, après sa présentation au Camp Nou. FCBarcelone

Après ce qui ressemble à des années d’auto-gestion, le coach catalan veut remettre de l’ordre dans la maison barcelonaise, sans pour autant avoir à taper du poing sur la table. « Pas besoin d’être dur. C’est une question d’ordre et de règles. Comme dans toute entreprise. Lorsqu’il y a eu des normes, tout s’est bien passé. Lorsque ce n’était pas le cas, cela s’est mal passé. Il faut les mettre en place et les respecter, rien de plus. Ce n’est pas de la discipline, c’est de l’ordre« , a ajouté la légende du Barça.

Xavi, avec sa famille lors de sa présentation en tant que nouvel entraîneur du Barça, au Camp Nou. FCBarcelone
Xavi, avec sa famille lors de sa présentation en tant que nouvel entraîneur du Barça, au Camp Nou. FCBarcelone

Tous les joueurs sur le même pied d’égalité

Xavi arrive en pleine trêve internationale. S’il dirigera son premier entraînement ce mardi 9 novembre, il sait qu’il aura très peu de joueurs à sa disposition, avec les absences des (nombreux) blessés et des internationaux. Son objectif n’est autre qu’aider ses joueurs, des plus jeunes aux plus expérimentés.

« Mon intention est d’aider les joueurs. C’est difficile d’être un joueur du Barça. L’aspect psychologique est très dur. Je viens les aider sur le plan personnel et professionnel. Parler avec eux et créer une équipe, a souligné Xavi, qui a déjà le regard tourné vers son premier match, face à l’Espanyol Barcelone, samedi 20 novembre en Liga. « Nous pensons déjà au match contre l’Espanyol. Nous avons un derby à domicile. Il faut le préparer pour gagner. Ici, il faut gagner et gagner encore. »

Au Barça, Xavi va retrouver d'anciens coéquipiers, comme Gerard Piqué, Sergio Busquets ou Jordi Alba. Icon Sport
Au Barça, Xavi va retrouver d’anciens coéquipiers, comme Gerard Piqué, Sergio Busquets ou Jordi Alba. Icon Sport

Interrogé sur sa relation avec les plus anciens, avec qui il a joué (Busquets, Piqué, Alba…), Xavi estime que c’est un avantage de les connaître si bien. Mais il a souligné que tous ses joueurs, quels qu’ils soient, partent de zéro. « Le plan avec les anciens est le même qu’avec les autres joueurs. Ils partent tous de zéro. Ce sont précisément à ceux que je connais que je demanderai plus. Je veux qu’ils soient les leaders du vestiaires et ils seront très importants parce qu’ils ont un grand vécu« , a expliqué l’entraîneur du FC Barcelone.

Son plan de jeu et la prolongation de Dembélé

Xavi semble avoir les idées claires. Et lorsque l’on s’agit de jeu, encore plus. Au-delà du système qu’il utilisera, c’est l’idée de jeu qui importe pour lui. « Nous pensons que la meilleure manière de gagner, c’est de bien jouer. Toutes les façons de jouer sont respectables, mais nous voulons jouer un beau football, offensif, sans spéculer, en pressant haut et avec la possession du ballon. Savoir pourquoi on fait les choses« , a exposé Xavi, qui a par ailleurs confirmé avoir eu une offre de la fédération brésilienne pour reprendre la Seleção après la Coupe du monde 2022.

Enfin, le nom d’un joueur est revenu : celui d’Ousmane Dembélé. De nouveau blessé après trois mois d’absence, l’attaquant français pourra compter sur un soutien de poids, celui de son entraîneur. Xavi n’a pas tari d’éloges sur son joueur, tout en lui lançant une petite pique subtile. « Pour moi, Dembélé, avec du travail, peut être le meilleur joueur à son poste. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il puisse faire de grandes choses au Barça et devenir un crack mondial. Il faut l’aider. Sa prolongation est prioritaire, c’est évident« , a affirmé Xavi sur le Français, qui devra encore attendre avant de commencer à travailler avec son nouvel entraîneur.

Xavi estime que la prolongation de contrat d'Ousmane Dembélé est prioritaire. Icon Sport
Xavi estime que la prolongation de contrat d’Ousmane Dembélé est prioritaire. Icon Sport

S’il est conscient qu’il atterrit au Barça dans une situation compliquée, Xavi a longuement insisté sur la rigueur, le sérieux, les valeurs et le travail de ses joueurs. Ce dernier sera la clé du succès, bien plus que le système de jeu ou la façon de jouer. L’Espagnol n’est pas venu en vacances, et ses joueurs risquent de s’en rendre compte rapidement. La fin de la récréation a sonné, une nouvelle ère a débuté.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Hichem
Hichem
27 jours

Très très bien pour les nerfs de lire cet article sans pub dans la route.