dans

Euro 2020, EdF : Pour José Mourinho, les Bleus « se voyaient déjà célébrer sur la Tour Eiffel »

Et il n’est pas tendre avec Didier Deschamps !

Après avoir mis la pression aux Bleus avant l'Euro, José Mourinho a critiqué l'attitude des Français et la gestion de Didier Deschamps du match face à la Suisse (iconsport)
Après avoir mis la pression aux Bleus avant l'Euro, José Mourinho a critiqué l'attitude des Français et la gestion de Didier Deschamps du match face à la Suisse (iconsport)

Interrogé par talkSPORT après France - Suisse, José Mourinho n’a pas été tendre avec les Bleus. L’entraîneur de l’AS Rome a critiqué l’attitude des Français, jugés trop confiants, et le coaching de Didier Deschamps. Plus

Mourinho estime que les Bleus ne « doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes »

Avant l’Euro, José Mourinho avait mis une petite pression sur les épaules de l’équipe de France. Dithyrambique avec Kylian Mbappé notamment, le technicien portugais louait aussi la profondeur de l’effectif des Bleus et plaçait les hommes de Didier Deschamps comme les grands favoris de la compétition. Alors, logiquement, après la piteuse élimination face à la Suisse dès les huitièmes de finale, le double vainqueur de la Ligue des champions ne s’est pas montré tendre. Le nouveau technicien de l’AS Rome, arrivé dans la capitale italienne ce vendredi 2 juillet, a notamment pesté contre l’attitude des Français :

Dans le viseur de José Mourinho, Paul Pogba et Presnel Kimpembe sont visés pour leur célébration sur le troisième but français, alors qu'il restait 20 minutes à jouer (iconsport)
Dans le viseur de José Mourinho, Paul Pogba et Presnel Kimpembe sont visés pour leur célébration sur le troisième but français, alors qu’il restait 20 minutes à jouer (iconsport)

« La France est l’équipe qui me fait dire qu’ils doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes. Ils ont mal commencé le match contre la Suisse, ils sont revenus de manière fantastique en montrant leur immense talent. Mais quand j’ai vu la manière dont ils célébraient le troisième but, je n’ai pas aimé. J’ai eu le sentiment que les joueurs se voyaient déjà célébrer sur la Tour Eiffel ! Ils dansaient d’un côté de l’autre, je ne sais pas ce qu’était cette danse mais ils ont fait différentes danses mais il restait 20 minutes, le match n’était pas fini ! »

José Mourinho pour talkSPORT

Mourinho est « triste » pour Benzema qui « aurait enfin eu la chance d’obtenir le Ballon d’Or »

Sur le banc du Real Madrid entre 2010 et 2013, José Mourinho a eu sous ses ordres Karim Benzema, auteur d’un retour remarqué avec les Bleus lors de l’Euro. 4 fois buteur, dont 2 fois face à la Suisse, « KB19 » était parvenu à retourner le match en faveur de la France. Une performance que José Mourinho a tenu à souligner :

Entraîneur de Karim Benzema lors de son passage au Real Madrid, Mourinho est "triste" pour l'attaquant qui aurait pu ambitionner de remporter le Ballon d'Or d'après lui (iconsport)
Entraîneur de Karim Benzema lors de son passage au Real Madrid, Mourinho est « triste » pour l’attaquant qui aurait pu ambitionner de remporter le Ballon d’Or d’après lui (iconsport)

« Il est la raison pour laquelle je suis un peu triste que la France ne soit pas passée parce que je pense que Benzema aurait enfin eu la chance d’obtenir une récompense, le Ballon d’Or ou quelque chose comme ça. C’est un joueur incroyable, il a si bien joué, sous une pression énorme. Quand il est revenu en équipe nationale, il était sous une immense pression et il a été fantastique.« 

José Mourinho pour talkSPORT

Le coaching de Didier Deschamps pointé du doigt par son homologue

Enfin, après avoir été au cœur d’une petite passe d’armes avec Didier Deschamps avant l’Euro, José Mourinho en a remis une couche sur le sélectionneur national. Alors que le Portugais avait expliqué que les Français « devaient gagner » la compétition, « DD » l’avait taclé en retour indiquant qu’il « pensait la même chose de (son) équipe de Tottenham ». Après l’élimination de la France, Mourinho a glissé un reproche à l’ancien milieu de terrain :

« La façon d’envisager la dernière partie du match n’était pas la meilleure. Ils ont concédé un deuxième but et après ça ils ont pensé que le match était fini. Didier Deschamps a eu tort. Avant une éventuelle prolongation, vous ne pouvez pas changer Griezmann à la 89eme. Derrière ils concèdent un troisième but. À la fin, vous allez en prolongations et Griezmann n’est plus là. Vous vous tirez une balle dans le pied parce que vous l’avez remplacé à la dernière minute. Benzema se blesse ensuite et tout est allé dans le mauvais sens. Quand il peut y avoir des prolongations, vous devez faire très attention aux changements que vous faites. Cela servira d’expérience. »

José Mourinho pour talkSPORT

On imagine désormais que Didier Deschamps sera particulièrement attentif à la saison 2021-2022 de l’AS Rome…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : José Mourinho
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires