dans

Des hors-jeu automatisés dès la Coupe du monde 2022 ?

Alors que la VAR ne fait déjà pas l’unanimité…

Arsène Wenger a laissé entendre que l'analyse des hors-jeu pourrait être automatisée dès la Coupe du monde 2022 (iconsport)
Arsène Wenger a laissé entendre que l'analyse des hors-jeu pourrait être automatisée dès la Coupe du monde 2022 (iconsport)

Le système de jugement des hors-jeu pourraient bientôt être automatisés. C'est en tout cas ce qu'a laissé échapper Arsène Wenger en amont des Journées de l'arbitrage. Plus

À l’approche des Journées de l’arbitrage qui débuteront le 20 octobre 2021, Arsène Wenger, directeur du développement du football mondial à la FIFA, a émis l’hypothèse de détection des hors-jeu automatisée, dans des propos rapportés mardi par RMC SPORT. Ce qui pourrait être une petite révolution dans le monde du ballon rond, alors même que la VAR a encore du mal à se faire accepter par une partie des amateurs de football.

Le but de Kylian Mbappé en finale de Ligue des nations considéré valide par l'équipe arbitrale fait polémique (iconsport)
Le but de Kylian Mbappé en finale de Ligue des nations considéré valide par l’équipe arbitrale fait polémique (iconsport)

La preuve encore ce dimanche en finale de Ligue des nations remportée par la France (1-2). Le but de la victoire, inscrit par Kylian Mbappé, a fait polémique pour la position du Français au départ de l’action. Une décision analysée rapidement par la VAR, mais qui ne fait pas l’unanimité sur une règle que même Didier Deschamps a avoué ne pas connaître.

Hors-jeu automatisé dès 2022?

Pour le moment les décisions concernant les hors-jeu peuvent être appuyées par la VAR. La technologie vient donc seulement assister un jugement qui reste humain. Néanmoins, la FIFA travaille bel et bien sur un projet d’automatisation des analyses de jeu. Arsène Wenger a même évoqué une mise en place qui pourrait être plus rapide qu’on ne l’attendait.

“Il y a de fortes chances pour que le hors-jeu soit automatisé en 2022. Je suis tenu au secret, mais ça sera la prochaine des grandes évolutions de l’arbitrage.

C’est donc pendant la Coupe du monde au Quatar que ce système pourrait être lancé, ou bien expérimenté. La compétition, qui fait déjà polémique avant même d’avoir débuté pour les conditions de construction des stades, pourrait voir naître une nouvelle révolution dans le football.

Tout pour le spectacle?

Une tâche de moins pour l'équipe arbitrale ? (iconsport)
Une tâche de moins pour l’équipe arbitrale ? (iconsport)

Alors qu’il porte déjà le projet controversé d’une Coupe du monde tous les deux ans, l’ancien entraîneur des Gunners ne craint donc pas de s’attirer les foudres des supporters. Ce système d’analyse automatisée était cependant déjà dans les tuyaux. Il s’inscrit dans la lignée d’un autre projet qui viserait à donner plus d’avantage aux phases d’attaque grâce à une évolution de jugement des positions de hors-jeu. Une manière de rendre le football plus attractif d’après les dirigeants de la FIFA.

Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires