dans

L1, Lyon – Da Silva mécontent de sa situation : « remplaçant ? Je ne m’y fais pas du tout »

L’ancien Rennais n’a été titularisé qu’à deux reprises en Ligue 1 cette saison…

Arrivé de Rennes l'été dernier, Da Silva reconnaît ne pas se plaire dans le rôle de remplaçant qui est le sien à l'OL (iconsport)
Arrivé de Rennes l'été dernier, Da Silva reconnaît ne pas se plaire dans le rôle de remplaçant qui est le sien à l'OL (iconsport)

Ce dimanche 5 décembre, Bordeaux et Lyon s’affronteront en clôture de la 17ème journée de Ligue 1 (20h45). Avant ce duel, Damien Da Silva s’est confié dans Sud Ouest sur le début de son aventure lyonnaise. Et a reconnu ne pas être satisfait de son temps de jeu sous les ordres de Peter Bosz… Plus

Da Silva, remplaçant malheureux

Arrivé libre de Rennes avec l’étiquette du joueur expérimenté et rôdé aux joutes de la Ligue 1, Damien Da Silva n’a eu que peu d’occasions de se mettre en évidence avec Lyon. Seulement titulaire lors des 3 et 4es journées en championnat, l’ancien Caennais a subi de plein fouet la venue de Jérôme Boateng dans le Rhône et ne compte, depuis, que 35 minutes de jeu supplémentaires en L1… Une situation qui déplaît au principal intéressé comme il l’a expliqué dans une interview donnée à Sud Ouest.

En concurrence notamment avec Jason Denayer, Damien Da Silva n'est apparu que quatre fois en Ligue 1 avec Lyon (iconsport)
En concurrence notamment avec Jason Denayer, Damien Da Silva n’est apparu que quatre fois en Ligue 1 avec Lyon (iconsport)

« J’avais l’habitude de jouer régulièrement partout où je suis passé », commence Da Silva, en référence notamment à ses 118 matchs disputés avec le Stade Rennais entre 2018 et 2021. « Moins jouer change un peu les choses. J’essaie, en discutant avec certains joueurs, en participant aux conversations, d’apporter ma pierre », poursuit-il.

« Ce n’est pas une situation qui me plaît »

Sans revendiquer une place de titulaire, Da Silva, vainqueur de la Coupe de France en 2018, confesse ne pas se plaire dans un rôle de remplaçant « Je ne m’y fais pas du tout. Ce n’est pas une situation qui me plaît. Je me bats au quotidien pour avoir du temps de jeu. Je savais qu’en venant à l’OL il y aurait plus de concurrence, je travaille, je continue à progresser, et c’est ce que je regarde avant tout. J’ai discuté avec le coach (Peter Bosz, ndlr), il ne me reproche rien. Ce sont les choix actuels. Je ne me prends pas la tête et ce qui m’importe, c’est que les résultats s’améliorent »

Dans une équipe lyonnaise en proie au doute alors qu’elle n’occupe que la 10ème place de Ligue 1 à l’approche de la mi-saison, Peter Bosz va désormais devoir se méfier que les rancœurs ne fragilisent pas le vestiaire. Alors que Da Silva est fier « d’avoir toujours relevé les challenges », le natif de Talence se retrouve désormais confronté à un nouveau défi.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Damien Da Silva
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires