dans

Camavinga : « Lors de mon premier entraînement, j’ai passé un mauvais moment »

L’ancien Rennais s’est confié au cours une interview.

Camavinga s'est exprimé sur plusieurs sujets dans une interview (iconsport)
Camavinga s'est exprimé sur plusieurs sujets dans une interview (iconsport)

Eduardo Camavinga s’est récemment confié dans une interview. Il y a notamment évoqué ses débuts en professionnels et le fait de côtoyer de très grands milieux de terrain au Real. Plus

Camavinga a souffert physiquement à ses débuts  

Eduardo Camavinga est considéré comme l’un des plus grands talents de sa génération. Le joueur de 19 ans a tapé dans l’œil des plus grosses équipes lorsqu’il jouait avec Rennes. L’été dernier, les dirigeants de Manchester United l’ont contacté pour exprimer leur intérêt. Et si le milieu n’a pas rejoint les Red Devils, il a tout de même signé pour un géant européen puisqu’il s’est engagé avec le Real. Celui qui est aussi international tricolore poursuit donc sa folle ascension.  

L'été dernier, Camavinga a fait le grand saut en rejoignant le Real Madrid (iconsport)
L’été dernier, Camavinga a fait le grand saut en rejoignant le Real Madrid (iconsport)

Et dans une interview pour One Football, Camavinga a fait un retour en arrière sur ses débuts. Celui qui vise désormais une participation à la prochaine Coupe du monde a d’abord reconnu avoir eu du mal à encaisser la charge physique lorsqu’il a rejoint le groupe professionnel du SRFC. Avant de prendre la mesure des efforts demandés : « Le premier entraînement, j’ai souffert physiquement. J’ai failli vomir, il me semble. Et puis je me suis adapté, j’ai progressé. »

Des professeurs nommés Casemiro, Modrić et Kroos

Camavinga s’est aussi livré sur ses nouveaux coéquipiers au Real. Le jeune prodige semble avoir la bonne approche pour progresser. Car il a expliqué qu’il tentait d’engranger un maximum d’informations des autres milieux merengues :  

« Il y a Casemiro, j’essaie énormément d’apprendre de lui tactiquement. Avant les matches, il me dit de jouer simple, être efficace. Et puis il y a Luka Modrić et Toni Kroos. J’apprends de ce trio, parce que je peux jouer à toutes les positions au milieu. Et je dois être prêt quand le coach fait appel à moi. »

Camavinga apprend aux côtés de Modrić, Kroos et Casemiro (iconsport)
Camavinga apprend aux côtés de Modrić, Kroos et Casemiro (iconsport)

Le natif de Miconje, en Angola, a en tout cas rapidement pris ses aises à Madrid. Il a fait forte impression peu de temps après son arrivée avec un but et une passe décisive pour ses deux premiers matchs. Et s’il dispose pour le moment d’un temps de jeu réduit, il satisfait son entraîneur et sa direction lorsqu’il foule la pelouse. En témoigne sa belle entrée face au PSG en Ligue des champions. Camavinga semble donc être bien parti pour s’installer sur le long terme dans le milieu madrilène. Et confirmer son statut de très grand espoir du football mondial.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Real Madrid (Real)
Personne(s) lié(s) à cet article : Eduardo Camavinga
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires