dans

Bukayo Saka : « Je ne souhaite à personne de recevoir les messages de haine que j’ai reçus »

Le héros malheureux de l’Angleterre revient sur son tir au but manqué et les messages de haine dont il a été la cible.

Bukayo Saka a publié un message pour réagir à son tir au but raté en finale de l'Euro 2020 et aux insultes racistes dont il a été victime après la rencontre. Icon Sport
Bukayo Saka a publié un message pour réagir à son tir au but raté en finale de l'Euro 2020 et aux insultes racistes dont il a été victime après la rencontre. Icon Sport

Bukayo Saka a publié un message sur les réseaux sociaux, ce jeudi 15 juillet, pour réagir à son tir au but raté en finale de l'Euro 2020 et aux insultes racistes dont il a été victime après la rencontre. Plus

Une descente aux enfers. C’est ce que vit Bukayo Saka depuis le dimanche 11 juillet. Le tout jeune attaquant anglais aurait pourtant pu connaître la consécration, ce jour-là, en étant sacré champion d’Europe avec l’Angleterre à seulement 19 ans. Mais voilà : le diamant d’Arsenal a manqué le dernier tir au but des Three Lions lors de la séance fatidique, qui a envoyé l’Italie au paradis et l’Angleterre en enfer. Saka est ainsi devenu le bouc émissaire d’une frange de supporters anglais, dont certains sont allés jusqu’à faire pleuvoir des insultes racistes visant Marcus Rashford, Jadon Sancho et le jeune attaquant. Ce jeudi 15 juillet, le joueur des Gunners est sorti du silence pour réagir à ces événements.

Bukayo Saka seul au monde après son tir au but raté en finale de l'Euro 2020. Icon Sport
Bukayo Saka seul au monde après son tir au but raté en finale de l’Euro 2020. Icon Sport

Saka retient aussi le positif

Saka a commencé par tirer le positif de cet Euro, rappelant que l’Angleterre avait atteint sa première finale d’une compétition internationale depuis 55 ans.

« Ce message n’exprimera jamais assez à quel point je suis reconnaissant pour l’amour que j’ai reçu […] C’était un honneur de faire partie de cette équipe d’Angleterre qui montre l’exemple, qui seront des frères pour la vie […] D’avoir aidé l’équipe à atteindre sa première finale en 55 ans, de voir ma famille en tribune […]. Ça a signifié beaucoup pour moi. »

Bukayo Saka sur les réseaux sociaux

« L’impression de tous vous avoir laissé tomber »

Mais son tir au but raté laisse évidemment un goût amer à Saka, qui a tenu à exprimer ce qu’il avait ressenti au moment du « drame. »

« Il n’y a pas de mots pour dire à quel point je suis déçu du résultat et de mon penalty. Ma réaction d’après-match a tout dit, je souffrais tellement et j’ai eu l’impression de tous vous avoir laissé tomber.« 

Bukayo Saka sur les réseaux sociaux
Bukayo Saka incrédule après son tir au but raté. L'attaquant anglais était en "souffrance", comme il l'a confié. Icon Sport
Bukayo Saka incrédule après son tir au but raté. L’attaquant anglais était en « souffrance », comme il l’a confié. Icon Sport

Saka était préparé à « la haine qu’il allait recevoir »

Le prodige d’Arsenal s’est aussi penché sur les insultes racistes dont il a été victime. Très affecté, Saka a invité les plateformes de réseaux sociaux à agir pour que cette situation ne se reproduise plus.

« Pour les réseaux sociaux […] je ne souhaite à aucun enfant ni aucun adulte de recevoir les messages de haine que nous avons reçus avec Marcus (Rashford) et Jadon (Sancho) cette semaine. Je savais instantanément le genre de haine que je m’apprêtais à recevoir. C’est une triste réalité que de si puissantes plateformes ne fassent pas assez pour éviter ces messages. Il n’y a aucune place pour le racisme dans le football ni dans aucun lieu. A la majorité de personnes qui se rassemblent pour rappeler à l’ordre les personnes qui publient ces messages, qui agissent et signalent leurs commentaires à la police […], je veux dire que nous gagnerons. 

Bukayo Saka sur les réseaux sociaux
Bukayo Saka a invité les plateformes de réseaux sociaux à agir pour éviter que lui ou d'autres continuent d'être victimes de la haine en ligne. Icon SPort
Bukayo Saka a invité les plateformes de réseaux sociaux à agir pour éviter que lui ou d’autres continuent d’être victimes de la haine en ligne. Icon Sport

Une sacrée épreuve pour un aussi jeune joueur, dont on espère qu’il se remettra pour revenir encore plus fort !

Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires