dans

Benjamin Pavard : ce joueur qui pourrait le mettre en grand danger au Bayern !

Tout ça, c’est la faute de Julian Nagelsmann…

Benjamin Pavard est-il en danger au Bayern ? Icon sPORT
Benjamin Pavard est-il en danger au Bayern ? Icon sPORT

Le champion du monde français Benjamin Pavard, titulaire incontesté au Bayern, n'avait rien à craindre pour sa place il y a encore quelques semaines. Mais l'arrivée d'un homme a totalement rebattu les cartes, si bien que le latéral droit de 25 ans est déjà en grand danger au Bayern... Une situation qui pourrait même affecter l'équipe de France encore plus durement ! Plus

Dès son arrivée au Bayern à l’été 2019, Benjamin Pavard s’est imposé comme le latéral droit titulaire de l’ogre bavarois. Ligue des champions, Bundesliga… Le champion du monde français a déjà tout raflé avec le Rekordmeister, en réalisant un formidable sextuplé. Pourtant, sans raison apparente, son statut de titulaire incontesté a récemment pris du plomb dans l’aile. Sans que ses performances soient complètement remises en cause, Benjamin Pavard se retrouve aujourd’hui sur la sellette…

Benjamin Pavard a l'habitude d'évoluer en haute altitude avec le Bayern. Icon Sport
Benjamin Pavard a l’habitude d’évoluer en haute altitude avec le Bayern. Icon Sport

Le sorcier Nagelsmann prêt à jeter un mauvais sort à Pavard ?

La cause de ce chambardement ? L’arrivée de Julian Nagelsmann au poste d’entraîneur la saison prochaine. Le technicien prodige a pourtant les mêmes principes de jeu que son prédécesseur Hansi Flick : allant offensif, volonté de jouer dans le camp adverse, pressing haut… Même dans le Bayern très porté vers l’attaque d’Hansi Flick, le plutôt défensif Pavard avait su garder sa place, malgré ses limites en phase offensive. Mais avec Nagelsmann, celles-ci seront trop rédhibitoires. En effet, le futur ex-entraîneur de Leipzig est un grand partisan des pistons, qui sont quasiment des ailiers dans ses systèmes à trois défenseurs centraux.

Julian Nagelsmann sera le futur entraîneur du Bayern la saison prochaine. Icon Sport
Julian Nagelsmann sera le futur entraîneur du Bayern la saison prochaine. Icon Sport

A ce poste de piston, Pavard ne ferait pas l’affaire. En 34 matchs cette saison, il n’a délivré que 2 passes décisives et marqué un but. Des statistiques offensives faméliques pour un latéral du Bayern, surtout dans une équipe aussi portée vers l’avant et qui enfile les buts comme des perles. Nagelsmann souhaite donc se mettre en quête d’un nouveau joueur capable d’occuper ce poste. Et ses nouveaux dirigeants auraient ciblé un profil de choix, selon le média TZ : Achraf Hakimi.

La menace Achraf Hakimi

A 22 ans, le Marocain est déjà l’un des meilleurs joueurs du monde à ce poste. Rapidement repéré et acheté par le Real Madrid, il s’est révélé en prêt au Borussia Dortmund. Supersonique, insaisissable, capable de rushs de 40 mètres, il a fait exploser les défenses de Bundesliga pendant deux saisons. Sept passes décisives et 3 buts en 2018/2019, 10 passes décisives et 9 buts en 2019/2020…

Achraf Hakimi s'est imposé comme un danger public au Borussia Dortmund. Icon Sport
Achraf Hakimi s’est imposé comme un danger public au Borussia Dortmund. Icon Sport

Des caractéristiques qui doivent faire saliver Julian Nagelsmann, d’autant qu’Hakimi a confirmé à l’Inter cette saison. Avec 8 passes décisives et 7 buts, il a largement contribué au superbe titre des Nerazzurri en Serie A, acquis dimanche 2 mai.

Achraf Hakimi s'est imposé comme un danger public au Borussia Dortmund. Icon Sport
Achraf Hakimi (en haut) a confirmé à l’Inter. Icon Sport

Pas d’inquiétude pour Pavard ?

Mais Pavard n’est pas pour autant déjà dehors au Bayern. Le Nordiste peut s’appuyer sur les précédentes expériences de Julian Nagelsmann à Leipzig. Aujourd’hui, ce sont Nordi Mukiélé et Angeliño qui se sont imposés comme les latéraux-pistons des Roten Bullen. Mais avant le Français et l’ultra-offensif Espagnol, ce sont Lukas Klostermann et Marcel Halstenberg qui occupaient ce poste. Ont-ils pour autant été relégués aux oubliettes ? Non, Julian Nagelsmann leur a trouvé une porte de sortie à un poste de défenseur central dans une défense à trois. Or, tout indique que Pavard connaîtra le même sort.

Lukas Klostermann a été repositionné défenseur central par Julian Nagelsmann. Icon Sport
Lukas Klostermann a été repositionné défenseur central par Julian Nagelsmann. Icon Sport

Avec le départ annoncé à la fin de la saison de David Alaba et Jérôme Boateng, les deux défenseurs centraux du Bayern, le Rekordmeister se retrouve déplumé à ce poste. Pour satisfaire les besoins d’une défense à trois de Nagelsmann, le Bayern doit donc trouver des solutions, sans avoir les moyens de flamber sur le mercato. Or, Benjamin Pavard fait office d’option naturelle, puisqu’il a déjà occupé le poste de défenseur central droit lorsqu’il évoluait à Stuttgart. C’est d’ailleurs à ce poste qu’il s’est révélé, convaincant Didier Deschamps d’en faire son latéral droit titulaire pour la Coupe du monde.

Benjamin Pavard avec Stuttgart en 2017. Icon SPort
Benjamin Pavard avec Stuttgart en 2017. Icon SPort

Pas de souci pour Pavard… mais des gros problèmes pour les Bleus ?

Si Pavard pourrait donc retomber sur ses pieds, la situation aurait des conséquences néfastes pour l’équipe de France. En effet, l’ancien Lillois perdrait progressivement ses repères au poste de latéral droit, ce que Didier Deschamps ne verrait pas d’un bon œil, lui qui manque déjà cruellement d’alternatives crédibles à ce poste. On se souvient notamment des difficultés de Benjamin Pavard face aux ailiers pendant la Coupe du monde, après avoir passé la saison en défense centrale à Stuttgart.

Benjamin Pavard avait souffert face aux ailiers lors de la Coupe du monde, ici face à Eden Hazard lors de la demi-finale contre la Belgique. Icon Sport
Benjamin Pavard avait souffert face aux ailiers lors de la Coupe du monde, ici face à Eden Hazard lors de la demi-finale contre la Belgique. Icon Sport

Et le comble, c’est que Nagelsmann pourrait infliger la double peine à Didier Deschamps. Lucas Hernandez, en effet, pourrait connaître ce même repositionnement. Barré par Alphonso Davies au poste de latéral gauche, le champion du monde retrouverait un poste de défenseur central qu’il occupe partiellement et qui était déjà le sien à l’Atlético de Madrid. Si les Bleus se vautrent lors de la Coupe du monde 2022 à cause de leurs latéraux, Didier Deschamps saura à qui demander des comptes !

Personne(s) lié(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou partagez simplement cet article à vos amis !